ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Présentation d’une nouvelle technologie pour la construction de routes durables


  11 Avril      3016        Economie (21486), Photos (4436), Technologie (1092),

 

Abidjan, 10 avr (AIP)- Une nouvelle technologie pour la construction rapide, moins coûteuse et durable des routes en Côte d’Ivoire, dénommée « Technologie Black Tac » a été présentée lundi par le directeur général de l’entreprise Moving Road, Alhi Keita, lors  de la conférence TXF Africa, Project Export, Commodity Finance 2019, qui s’est tenue de mardi à mercredi à Abidjan, selon une note parvenue à l’AIP.

Déjà utilisée dans la construction  de routes notamment à Dabou, Bingerville et à Cocody Vallons, cette technologie  garantit une durabilité de la route d’au moins 10 ans, et  une  résistance  à l’eau et aux ultraviolets. Elle nécessite moins de  temps pour la construction,  et donne une disponibilité de la voie en 48 heures, a signifié Mr Keita lors de sa présentation devant  des investisseurs, des commerçants régionaux,  des producteurs,  des exportateurs et développeurs participant à cette conférence internationale.

Avec l’emploi du « Back Tac », moins coûteux que le bitume,  il estime avoir une solution innovante pour le traitement de la poussière et de l’érosion dans les domaines de la stabilisation des sols et de la construction de routes durables.

Cette  nouvelle technologie sera  utilisée dans la réhabilitation de la  route de la côtière, de la voie Dimbokro- Bocanda, entre autres, a fait savoir Alhi Keita.

tad/ask

Dans la même catégorie