AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

PROGRAMME « AFRICA INNOVATION CHALLENGE » DE NESTLÉ : DES ÉTUDIANTS DE L’UGB REMPORTENT LE PREMIER PRIX, CATÉGORIE EMBALLAGE


  30 Novembre      67        Entreprises (545), Innovation (143),

 

Saint-Louis, 29 nov (APS) – Des étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint Louis, lauréats du premier prix, catégorie emballage, du programme « Africa Innovation Challenge » de Nestlé, vont recevoir leur trophée lundi, annonce un communiqué.

La remise de ce prix se déroulera au cours d’une cérémonie solennelle prévue à l’UGB, avec la participation de Nestlé, une des principales multinationales de l’agroalimentaire.

Selon le communiqué, ces jeunes chercheurs de l’UGB « ont imaginé un emballage biodégradable pour le transport de plantules de cacao, limitant ainsi l’impact environnemental de toute la chaîne de valeur ».

En juin dernier, Nestlé lançait dans plusieurs pays d’Afrique son concours d’entreprenariat dénommé « Nestlé R&D Innovation Challenge en Afrique Subsaharienne ».

Des étudiants et entrepreneurs issus de pays tels que l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Kenya, le Nigéria et le Sénégal avaient présenté des projets dans les domaines d’activités définis par le programme, à savoir « de nouveaux emballages soucieux de l’environnement, des produits abordables pour une nutrition saine et de qualité ainsi que de nouvelles voies de commercialisation sur les marchés locaux ».

Dans la même catégorie