MAP 2è Sommet de Dakar: Les infrastructures « constituent le socle, le nœud gordien des problématiques du développement en Afrique » (Moussa Faki) MAP Tour International du Cyclisme de Mauritanie (2è étape): Domination marocaine sans partage MAP Pénurie de billets au Nigeria: La Banque centrale annonce la distribution des nouveaux billets MAP Rwanda: les résultats du 5ème recensement bientôt annoncés MAP Assassinat d’un journaliste: Plusieurs arrestations au Cameroun APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental

Programme décennal des inondations : le budget alloué exécuté à 66,64%, selon Serigne Mbaye Thiam


  1 Décembre      6        Environnement/Eaux/Forêts (5006),

   

Diamniadio, 1er déc (APS) – Le budget alloué à la première phase du programme décennal de gestion des inondations (PDGI) a été exécuté à hauteur de 66,64%, soit 511 134 298 456 de francs CFA sur un total de 766 milliards, a indiqué, jeudi, le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam.

« L’évaluation faite en septembre 2021 montre que le programme initial a été exécuté à hauteur de 511 134 298 456 F CFA, soit 66,64 % », a-t-il déclaré à l’ouverture d’un atelier de formulation du Programme décennal de gestion des inondations (PDGI) pour 2023-2033.

Les sous-programmes “les plus avancés” dans la mise en œuvre de la première phase du PDGI concernent les volets aménagement du territoire et gestion des eaux pluviales, avec “respectivement 212,07 % et 159,31 % de réalisation par rapport aux prévisions de 2012”, a-t-il dit.

Selon Serigne Mbaye Thiam, les prévisions financières du PDGI montrent que sur le budget estimatif de 766 milliards FCFA arrêté pour la période 2012-2022, 5,5 milliards ont été affectés au volet aménagement du territoire contre 277 milliards pour la composante gestion des eaux pluviales.

De même, “483 milliards” de francs CFA sont revenus à la composante relative à la restructuration urbaine et au relogement des populations, selon le ministre de l’Eau et de l’Assainissement.

Il a en revanche fait état d’une “contre-performance” concernant la composante “restructuration urbaine et relogement”, dont le taux de réalisation a été arrêté à 11,76 %.

“Ces résultats ont été atteints grâce à une mobilisation financière de l’État et de ses partenaires”, s’est félicité Serigne Mbaye Thiam.

Le Programme décennal de gestion des inondations a été mis en place en 2012, en vue de regrouper “l’ensemble des actions destinées à lutter contre les inondations”, a rappelé le ministre. »

Dans la même catégorie