AIP Burkina/ Jeux olympiques : Marie-Josée Ta Lou réalise le meilleur record africain dans la série des 100m AIB Tokyo 2021 : 14 athlètes de quatre pays africains écartés des jeux olympiques GNA Deputy DG of NSA commends Ghana Wrestling Association’s President GNA Ghana’s female boxer to fight WIBA Youth World Championship in the UK GNA Asoka GH and Bukom Vampire ready for fierce battles in the “The Armwrestling Supermatch” on Saturday. ACP Célébration du 60ème anniversaire du jumelage entre la ville de Liège et de Lubumbashi ACP La RDC réitère son engagement à accroître le budget du secteur de l’EPST à  hauteur de 22 % du budget national ACP L’état de siège ne doit pas être un alibi pour violer massivement les droits-humains, selon   Me Fabrice Pwela ACP Le directeur de Transco Backson John Bongi suspendu ACP Le Chef de l’Etat reçoit les représentants des partenaires traditionnels de la RDC

PROJECTION D’UN FILM DES ACTUALITÉS SÉNÉGALAISES SUR LE PREMIER FESTIVAL MONDIAL DES ARTS NÈGRES, CE VENDREDI


  18 Juin      5        Cinéma (191),

   

Dakar, 18 juin (APS) – Un film des « Actualités sénégalaises » portant sur la premier Festival mondial des arts nègres tenu en 1966 à Dakar sera projeté ce vendredi à partir de 10 heures au musée Théodore Monod, a-t-on appris du ministère de la Culture et de la Communication.
Cette projection sera organisée au profit de deux classes de l’école primaire de Hann Mariste, indique un communiqué reçu de la Direction de la communication.
La projection de ce film réalisé par Paulin Soumanou Vieyra s’inscrit dans le cadre de l’animation de l’exposition intitulée : « Li bët mënul woon gis » ou (L’image manquante) ouverte le 5 juin dernier.
Ce film, numérisé en janvier 2020, sera restauré dans les mois à venir, fait savoir le communiqué.
« La projection des archives dans le cadre du projet de restauration et de valorisation nous permet de montrer ces films comme matières pédagogiques et aborder la question de la préservation du patrimoine audiovisuel », note la même source.
Il signale que cette exposition est une co-production de la Direction de la cinématographie et de l’Institut Français à Dakar.
Elle a bénéficié du soutien du Goethe Institut et de l’Institut culturel italien de Dakar, en partenariat avec le Musée Theodore Monod de l’IFAN, l’Institut fondamental d’Afrique noire.

Dans la même catégorie