ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Promotion de la cohésion sociale : l’AMR renforce les capacités de 60 hommes et femmes


  24 Mai      2        Société (45593),

 

Ouahigouya 20 mai 2024 (AIB)-Dans le cadre de la mise en œuvre du « Projet Communautaire de Relèvement et de Stabilité pour le Sahel », l’Association monde rural (AMR) a organisé les 16, 17 et 18 mai 2024 à Ouahigouya, une session de renforcement de capacité au profit d’une soixantaine d’hommes et de femmes de quatre communes la région du Nord, a constaté l’AIB sur place.

L’objectif général recherché de la session de formation est de renforcer les connaissances et compétences des populations hôtes et des Personnes déplacées internes (PDI) issues des communes de Ouahigouya, Barga, Namissiguima, Thiou et Ouindigui sur la cohésion sociale, la solidarité et le développement.

Afin de concourir à relever les défis, l’AMR, en partenariat avec le Projet communautaire de relèvement et de stabilité pour le Sahel (PCRSS) a initié la formation au profit de 60 hommes et femmes leaders des communes ciblées.

A l’ouverture de l’atelier, Félix Ilboudo Vice-président du Conseil d’administration de l’AMR a invité tous les participants à prêter une oreille attentive et à participer activement aux échanges pendant les trois jours de formation dans un cadre du donner et du recevoir. Augustin Ilboudo, Président de la Délégation Spéciale de Barga et participant à la formation, a remercié l’AMR et son partenaire le PCRSS pour avoir facilité la tenue effective de la formation.

« J’invite particulièrement les femmes à participer activement aux échanges afin d’accroitre leurs compréhensions des différents thèmes qui seront traités par les experts » a laissé entendre le bourgmestre de Barga.

Durant trois jours les participants ont pu s’imprégner des modules développés par Félix Ilboudo et Toussaint Samba, tous deux, des experts des questions de la cohésion sociale. A travers ces modules dispensés en salle et les échanges en travaux de groupes, plusieurs résultats ont été atteints.

Pour le chef du village de Ramdolla et porte-parole des participants, la formation a été un cadre qui a permis d’atteindre plusieurs résultats. « Nous avons connu les différentes formes, les valeurs de tolérance, les fondements de la solidarité, les relations et autres liens entre le développement, la cohésion sociale et la paix sans oublier les mécanismes de construction d’une paix durable » a-t-il indiqué.

Au terme de la formation, les participants se sont engagés comme des ambassadeurs de la paix par communes en adoptant une « Charte du vivre-ensemble » qui vise à faciliter la vie en collectivité et instaurer un climat propice à l’épanouissement de chacun.

Dans la même catégorie