MAP Le Rwanda adopte des mesures strictes pour contrer une troisième vague de Covid-19 MAP Le Niger et le Nigeria confrontés à une « crise nutritionnelle majeure » chez les enfants (MSF) MAP Elections en Ethiopie : fermeture des bureaux de vote (Conseil national électoral) MAP Rabat abrite l’exposition « Delacroix, souvenirs d’un voyage au Maroc », une première en Afrique et dans le monde arabe MAP La CAF veut rendre le football africain plus compétitif (Président) APS SÉNOBA : LES POPULATIONS DÉPLORENT LE MANQUE D’EAU ET D’ÉLECTRICITÉ GNA Infant jaundice: what public needs to know and do? GNA Kenyan MP commends Ghana’s COVID testing speed GNA World Refugee Day: Ghana’s refugee population stands at 14,000 GNA 94 per cent of children fear unemployment in future

Question du Sahara : le Conseil de sécurité salue la décision de Horst Kohler de tenir une table ronde initiale à Genève


  31 Octobre      61        Diplomatie (1061), Photos (4345), Politique (17386),

   

New York (Nations Unies), 31/10/2018 (MAP) – Le Conseil de sécurité de l’ONU a salué, mercredi, la décision de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations-Unies pour le Sahara, Horst Kohler, de tenir une table ronde initiale, les 5 et 6 décembre à Genève, sur la relance du processus politique relatif à la question du Sahara.

Dans sa résolution 2440 prorogeant jusqu’au 30 avril 2019 le mandat de la MINURSO, le Conseil salue la décision de M. Kohler de tenir cette table ronde initiale, sans conditions préalables et de bonne foi, « dans le but de procéder à une évaluation des derniers développements, examiner des questions d’ordre régional, et discuter des prochaines étapes du processus politique relatif à la question du Sahara ».

Dans ce contexte, le Conseil insiste sur l’importance d’un « engagement renouvelé » en vue de faire avancer le processus politique en préparation d’un cinquième round de négociations, et rappelle son « soutien à la recommandation contenue dans le rapport du 14 avril 2008 qui souligne que le réalisme et l’esprit de compromis de la part des parties sont essentiels pour réaliser des progrès dans les négociations ».

La résolution appelle également à faire montre de volonté politique et à travailler dans une atmosphère propice au dialogue dans le but de faire avancer les négociations, assurant ainsi la mise en œuvre des résolutions du Conseil de sécurité depuis 2007 et le succès des négociations.

FI-FF.

Dans la même catégorie