MAP Accra: La Cédéao décide de maintenir la suspension de la Guinée de toutes ses instances et réclame la tenue des élections dans un délai de six mois (Communiqué) MAP Neuf civils tués dans une frappe aérienne au Nigeria (officiel) MAP Guinée: fin du premier épisode du virus de Marburg en Afrique de l’Ouest (OMS) MAP Le gouvernement éthiopien appelle à une action immédiate pour ramener une centaine de camions pas revenus du Tigray GNA ASF Outbreak: Over 200 pigs dead, seven farms affected GNA Felix Annan ends 10-year stay with Kotoko APS AFROBASKET 2021 : LES LIONNES ENTRENT EN LICE FACE À LA GUINÉE, SAMEDI APS CORONAVIRUS : 01 DÉCÈS ET 26 NOUVELLES INFECTIONS ANNONCÉS INFORPRESS São Vicente: Presidente da UCID volta a apelar para mudança de medida de coacção de Amadeu Oliveira “que está doente” INFORPRESS Futebol: Cabo Verde mantém-se no 77º lugar do ranking da FIFA

RCA: la Banque mondiale octroie 25 millions de dollars pour améliorer l’accès à une éducation de base de qualité


Washington 13/06/2018 (MAP)- La Banque mondiale a approuvé un don de 25 millions de dollars afin d’aider la République centrafricaine (RCA) à améliorer l’accès à une éducation de base de qualité et renforcer les capacités de gestion de ce secteur.

Le Projet d’urgence d’appui à l’éducation de base bénéficiera à quelque 4 000 enfants d’âge préscolaire, 300 000 enfants de l’enseignement primaire, 140 000 enfants du secondaire et 5 800 enseignants du primaire, a précisé l’organisation mondiale dans un communiqué.

Ce projet s’articule autour de quatre composantes: le développement des infrastructures scolaires, l’amélioration de la qualité de l’enseignement, le soutien de programmes d’éducation alternative et le renforcement des capacités afin d’améliorer la prestation de services, fait savoir l’institution de Bretton Woods.

«En tenant compte des conditions sécuritaires dans le pays, le projet adopte des approches souples de mise en œuvre, basées sur des critères transparents dans le choix des zones d’intervention», a souligné Dung-Kim Pham, responsable du projet à la Banque mondiale, cité dans le communiqué.

Ces fonds seront gérés par l’Association internationale de développement (IDA), l’institution de la Banque mondiale qui aide les pays les plus pauvres de la planète, fait savoir la même source qui rappelle que l’IDA a accordé, depuis 1962, des dons et des prêts à faible taux d’intérêt ou sans intérêts en faveur de projets et de programmes de nature à stimuler la croissance économique, à réduire la pauvreté et à améliorer la vie des plus démunis.

 

Dans la même catégorie