MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

RDC: Arrivée à Goma des militaires burundais de la force régionale mise en place par les pays de l’EAC


  5 Mars      40        armée (313),

 

Goma (RD Congo), 05/03/2023 (MAP) – Une trentaine de militaires burundais sont arrivés, dimanche à Goma, dans l’Est de la République démocratique du Congo, dans le cadre du déploiement d’une force régionale visant à mettre fin aux violences dans cette zone, rapportent des médias.

Les militaires burundais sont déployés dans le cadre d’une force régionale mise en place par les pays de l’EAC (East African Community) pour tenter d’endiguer l’avancée de la rébellion du M23 et démettre la centaine de groupes armés qui sévit dans la partie orientale du pays.

Le contingent burundais devant être déployé au Nord-Kivu est censé atteindre une centaine d’hommes, qui « est en train de venir par route » dans la journée, a déclaré le général congolais Emmanuel Kaputa Kasenga, commandant adjoint de la force est-africaine, cité par des médias.

Le porte-parole de la force, le major kényan Wanyoni Nyakundi, pour sa part indiqué qu’ils arrivaient depuis Bujumbura, la capitale du Burundi, dans un avion de l’armée kényane.

Kitshanga et Kilorirwe sont sous le contrôle des rebelles du M23 depuis fin janvier.

Les troupes burundaises s’ajoutent à un contingent de l’armée kényane d’environ un millier d’hommes déjà déployé dans et autour de Goma depuis novembre 2022.

Des troupes sud-soudanaises et ougandaises sont encore attendues en RDC pour compléter le dispositif militaire décidé par l’EAC.

La rébellion majoritairement tutsi du M23 a repris les armes fin 2021. Kinshasa accuse le Rwanda de la soutenir, ce qui a été corroboré par des experts de l’ONU, bien que Kigali rejette  ces accusations.

Dans la même catégorie