MAP 2è Sommet de Dakar: Les infrastructures « constituent le socle, le nœud gordien des problématiques du développement en Afrique » (Moussa Faki) MAP Tour International du Cyclisme de Mauritanie (2è étape): Domination marocaine sans partage MAP Pénurie de billets au Nigeria: La Banque centrale annonce la distribution des nouveaux billets MAP Rwanda: les résultats du 5ème recensement bientôt annoncés MAP Assassinat d’un journaliste: Plusieurs arrestations au Cameroun APS Le partenariat public-privé,  »une alternative au financement des infrastructures » (PM égyptien) APS Mahawa Sémou Diouf installé comme président de la Cour de justice de l’UEMOA MAP Le CPS de l’UA adopte la «Déclaration de Tanger» sur la promotion du lien Paix-Sécurité-Développement et décide de la soumettre au Sommet de l’UA MAP RDC: L’ONU alerte sur la crise de la faim, la « plus grande » en Afrique MAP Afrique du Sud : Dix morts dans deux fusillades au Cap-Oriental

RDC- Norvège : 23 millions de couronnes norvégiennes destinés aux jeunes congolais


  3 Décembre      17        COOpération (614), Santé (14165),

   

Kinshasa, 02 décembre 2022 (ACP).-Signature d’un accord de financement de 23 millions de couronnes norvégiennes entre l’ambassade du Royaume de Norvège et le Fonds des Nations Unies pour la population(UNFPA) en RDC, a été destiné pour soutenir les services de santé sexuelle et des droits reproductifs aux adolescents et les jeunes congolais.

« Ce financement de trois ans (2022-2024) vise notamment le renforcement des systèmes de santé nationaux pour fournir des informations et des services de santé sexuelle et reproductive intégrés et de haute qualité, notamment des services de planification familiale, de santé maternelle complète, de prévention des infections sexuellement transmissibles et du VIH, qui répondent aux situations d’urgence et aux contextes fragiles », note un document de ‘’UNFPA’’ parvenu vendredi à l’ACP.

A l’occasion de la cérémonie de signature de l’accord de financement, l’ambassadeur du Royaume de Norvège en RDC, M. Jon-ÅgeØyslebø a affirmé l’engagement de la Norvège entant que « soutien important de l’UNFPA et un partenaire qui se bat pour le droit des femmes et des filles à décider de leur propre corps.

« La Norvège est deuxième sur la liste des donateurs pour les contributions de base à UNFPA au niveau global. Elle soutient ses efforts pour promouvoir le développement des adolescents et des jeunes filles, s’appuie sur des programmes visant à mettre fin aux mariages d’enfants et aux grossesses précoces, aux initiatives qui améliorent la santé et les droits en matière de santé sexuelle et reproductive, à l’éducation des enfants et les efforts de lutte contre la violence sexiste, y compris dans les contextes humanitaires », a-t-il rappelé.

Le Chargé du bureau de l’UNFPA en RDC, M.  KenethEhouzou a, pour sa part souligné l’importance de ce partenariat qui pour lui, est « un moment opportun où le programme de l’UNFPA en RDC vient d’être révisé pour être plus focus sur les besoins des jeunes, la préparation et la réponse humanitaire pour les populations les plus démunies afin de satisfaire leurs besoins en santé sexuelle et droits reproductifs ».

Cette signature a été marquée par M. Erling RIMESTAD, secrétaire d’État Norvégien au ministère des Affaires étrangères, représentant l’ambassade du Royaume de Norvège en RDC, M. Jon-ÅgeØyslebø, et M. Keneth EHOUZOU, chargé de bureau de Fonds des Nations Unies pour la Population(UNFPA).

Dans la même catégorie