ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole

RDC: Une dizaine de morts dans une attaque attribuée aux ADF


  12 Mars      34        sécurité (499),

 

Beni (RD Congo), 12/03/2023 (MAP) – Une nouvelle attaque attribuée aux ADF dans l’est de la République démocratique du Congo a fait une dizaine de morts, ont annoncé dimanche les autorités locales, quelques jours après un massacre imputé à ces rebelles affiliés au groupe Etat islamique.

l’attaque a eu lieu aux premières heures dimanche à Kirindera, sur le territoire de Beni dans le Nord-Kivu, selon le chef du village, Katembo Kahongya.

« Nous avons 17 morts et quatre blessés », a-t-il affirmé, ajoutant que les assaillants avaient également incendié des bâtiments.

« Ils ont utilisés des armes blanches et des armes à feu pour exécuter la population », a-t-il précisé.

L’ancien gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita a fait état sur Twitter d’un bilan provisoire de 19 morts.

Une partie des tués se trouvaient dans un hôtel, incendié ensuite par les assaillants, et d’autres dans un centre de santé qui a connu le même sort, a indiqué un habitant, Mukondano Kambale, cité par des médias.

« C’est la peur et la désolation ici chez nous au centre de Kirindera », a-t-il déclaré.

Une précédente attaque imputée aux ADF a fait plus de 40 morts dans la nuit de mercredi à jeudi dans deux villages également situés sur le territoire de Beni.

Les ADF (Forces démocratiques alliées) sont à l’origine des rebelles ougandais majoritairement musulmans qui ont fait souche depuis le milieu des années 1990 dans l’est de la République démocratique du Congo, où ils sont accusés d’avoir massacré des milliers de civils.Ils ont fait en 2019 allégeance au groupe Etat islamique, qui présente désormais les ADF comme sa branche en Afrique centrale.

Dans la même catégorie