ANP Niamey : Le Nouvel Ambassadeur du Sénégal présente la copie figurée de sa lettre de créance au Chef de la diplomatie nigérienne ANP Niger : La baisse des prix des hydrocarbures effective pour la période du 23 juillet au 31 août 2024 MAP SM le Roi félicite le président égyptien à l’occasion de la commémoration de la Révolution du 23 juillet MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise)

Rédaction des projets de recherche bancables : des enseignants-chercheurs du Togo s’approprient les techniques


  28 Mars      67        Education (7296),

 

Lomé, 28 mars (ATOP) – Des enseignants-chercheurs des universités publiques du Togo sont en formation des formateurs, du 27 mars au 7 avril à Lomé, sur la rédaction des projets de recherche pour l’acquisition de financements extérieurs.

Cette activité est à l’actif du département du développement humain et des affaires sociales de la CEDEAO en collaboration avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche du Togo.  Elle s’inscrit dans le plan d’action de la Politique science, technologie et innovation de la CEDEAO (ECOPOST en anglais) sur le renforcement des capacités des institutions de recherche. Cette formation cadre également avec la décision de l’Union africaine de consacrer 1 % du Produit intérieur brut (PIB) de chaque pays au développement de la science, de la technologie et l’innovation.

L’objectif est d’apprendre aux chercheurs et aux responsables des structures de recherche à rédiger des projets de recherche attractifs. Ces derniers, à leur tour dans leurs communautés scientifiques respectives, vont former d’autres chercheurs aux thématiques développées.

Les participants seront outillés sur la méthodologie de rédaction en matière de recherche et de management des projets. Spécifiquement, les chercheurs seront entretenus sur les bases d’un projet de recherche, comment monter et gérer un projet de recherche attractif, les sources disponibles pour financer ces projets. L’apprentissage et la maitrise de l’outil de planification de Microsoft project sont également inscrits au programme. Les programmes d’appui à la recherche et à l’innovation seront aussi présentés aux chercheurs.

La directrice de cabinet du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mme Dzifa Gaméti a indiqué que « le Togo consacre à peine 0,22% de son PIB à la recherche et innovation ». Soulignant que la mobilisation des ressources en faveur de ce domaine constitue un défi, elle a convié les chercheurs à s’approprier les meilleures pratiques en matière de rédaction des projets afin d’élaborer des projets bancables.

Le directeur de l’éducation, des sciences et de la culture à la commission de la CEDEAO, Prof Abdoulaye Maga a rappelé que sa structure a toujours considéré la science et l’innovation technologique comme étant le domaine indispensable pour amorcer le développement et la compétitivité socio-économique mais aussi culturel de ses états membres. Il a reconnu également que les financements publics sont très limités et l’investissement très faible dans la recherche innovation. Prof Maga a demandé aux participants d’être assidus durant les travaux afin d’en tirer meilleur profit.

Dans la même catégorie