AGP Gabon : Décès de l’ancien ministre Fabien Owono Essono AGP Gabon : Des Barrières électriques comme solution au conflit homme-éléphant dans l’Ogooué-Maritime AGP Gabon : La communauté Biafraise manifeste devant le siège de l’ONU à Libreville APS EN JUIN, LES PRIX DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION ONT CRÛ DE 1, 3 % (ANSD) Inforpress Governo anuncia “amplo programa” de economia social e solidária para pessoas com deficiência Inforpress Músicos santantonenses Ary Kueka e Titita apresentam “Sampadiu” e “Grito di bo Fi” na Praia Inforpress Warriors e os surprendentes Panthers são as finalistas da Praia Basketball League Inforpress Processo de privatização da Electra prevê modalidade de cisão com acções do capital social de duas empresas Inforpress Brava: Mais de 600 famílias já receberam a declaração para regularizar as contas de água e luz Inforpress Covid-19/Santo Antão: Associação dos municípios recebem donativo da ONG portuguesa

Réforme agricole pour l’autosuffisance alimentaire


  15 Décembre      4        Agriculture (2223),

   

Le Chef de l’Etat estime que l’objectif de l’autosuffisance ne peut se réaliser qu’à travers une profonde réforme du secteur agricole. Dans ce cadre, il a appelé l’Assemblée nationale à revisiter l’arsenal législatif dudit secteur afin de le rendre plus attrayant en tenant compte du contexte général du pays.
Toutefois, il a déploré le fait que la population congolaise continue à vivre dans la malnutrition, alors que la RDC dispose de plus de 80 millions d’hectares des terres arables et 40 millions hectares des terres irrigables mais demeure importateur de plus de 85% des produits de grande consommation. « C’est un spectacle désolant auquel nous devons absolument mettre fin », a-t-il martelé.
Le Président Tshisekedi a salué à ce sujet, la signature intervenue récemment à Kinshasa entre le Fonds d’investissement suisse « Vitale Capitale » et le ministère de l’Agriculture pour le développement des 5 zones agro-industrielles.
Ce fonds, a-t-il fait savoir, est déjà mobilisé à hauteur de 150 millions USD avec l’accompagnement de la BAD, pour la construction des routes de desserte agricole ainsi que des infrastructures énergétiques.

Selon lui, l’investissement dans le secteur agricole va générer des milliers d’emplois mais aussi contribuer à l’amélioration des conditions de vie de plus de 75% de la population vivant dans les milieux ruraux.

Il a ajouté que ce secteur est aussi grand pourvoyeur des matières premières à l’industrie agroalimentaire, précisant que les produits agricoles congolais doivent être transformés localement.

Dans la même catégorie