MAP Tournoi de l’UNAF (U17)- 3ème journée: Match nul entre le Maroc et la Libye (1-1) MAP Le Maroc prend part à Abuja à la Réunion africaine de haut-niveau sur la lutte contre le terrorisme MAP Une délégation de la Banque Centrale de Mauritanie en visite de travail à l’Office des Changes MAP Quatorze morts dans un accident de la route dans le centre du Nigeria AIB Léraba : La première édition des journées des confréries dozo lancées à Sindou Inforpress São Vicente: Performance de Morabezateatro leva informações sobre prevenção de abuso sexual às escolas Inforpress Presidente da República considera “caótica” situação de transportes inter-ilhas em Cabo Verde Inforpress MPLA reafirma amizade e desejo de estreitamento de cooperação com PAICV Inforpress João Branco revela detalhes sobre a peça “Dona Pura e os Camaradas de Abril” a estrear-se em Maio Inforpress Boxe: Nancy Moreira conquista medalha de prata no ‘African Cup’ na África do Sul

Remise des cadeaux à six femmes de l’Hôpital HJ


  10 Mars      113        LeaderShip Feminin (448),

 

Kinshasa, 10 mars 2019(ACP).- Le Directeur général délégué de l’hôpital HJ M. Jean Mukenge Bisumbule a remis le week-end symboliquement des cadeaux auprès de six femmes, au cours d’une cérémonie organisée au sein de cette structure médicale en marge de la célébration de la Journée internationale de la femme.

Selon M. Bisumbule, le choix de ces femmes a été motivé par leur management, leur savoir, leur participation effective, leur implication, leur savoir être et leur intégration au sein de l’hôpital HJ. Cette remise a été organisée dans le but de motiver et permettre l’intégration de tous le personnel sans tenir compte du genre ou d’autres différences.

Profitant de cette occasion, le Directeur Général Bisumbule a rappelé que le thème retenu par l’ONU FEMMES pour l’an 2019 est « Penser équitablement, bâtir intelligemment et innover pour le changement », un moyen de placer l’innovation par les femmes et les filles, au cœur des efforts pour parvenir à l’égalité entre les sexes.

La source a fait savoir que cette journée s’ancre dans les luttes ouvrières et les nombreuses manifestations de femmes réclamant le droit de vote, de meilleurs conditions de travail et l’égalité entre les hommes et les femmes, qui agitèrent l’Europe et le monde occidental au début du 20ième siècle, puis a été reconnue officiellement par les Nations Unies en 1977, en France en 1982 et partout dans le monde.

M. Bisumbule a indiqué qu’en scrutant les personnels de l’hôpital HJ, le quota réservé aux femmes n’est pas encore atteint mais il est déjà meilleur par rapport à d’autres entreprises médicales. Il a encouragé à toutes les femmes d’exploiter plus les compétences en gardant la féminité.

Il a été constaté que les hommes ont travaillé dans l’organisation de cette activité pour honorer la femme, en exerçant plusieurs taches notamment celui du protocole, de serveur, de la cuisine etc

Dans la même catégorie