MAP Beach soccer:  » Mon objectif, c’est de qualifier le Maroc à la Coupe du Monde 2024  » (sélectionneur) MAP Rabat : Cérémonie en l’honneur des pugilistes marocains sacrés au championnat d’Afrique Elite et au championnat arabe Juniors GNA Ghana trains Rwandan FDA on WHO Benchmarking Tool GNA More people queue for power at Legon ECG sub-station GNA Stakeholders laud VRA for sustainable growth, impressive operational performance GNA Ghana grateful to UK for funding research into Non-Communicable Diseases GNA Mental Health Week launched in Tamale GNA Problem-solving based education curriculum is crucial for sustainable national economic growth GNA Africa’s mineral wealth remains key driver of its transformation- Ambassador Muchanga AIP Côte d’Ivoire-AIP/Des jeunes entrepreneurs formés à la digitalisation de leurs activités

Réserve naturelle de Mabi-Yaya: l’équipe chargée de la surveillance présentée à la population de Biéby


  1 Août      66        Environnement/Eaux/Forêts (4578),

   

Adzopé – L’équipe du secteur Mabi, chargée de la surveillance de la réserve naturelle de Mabi-Yaya (dans le région de la Mé), a été présentée à la population de la sous-préfecture de Biéby.

Selon le chef secteur de Mabi, le lieutenant des Eaux et forêts Kouadio Koffi Nestor, cette présentation a pour objectif de faire connaitre les agents chargés de la surveillance du secteur Mabi aux leaders communautaires de Biéby, de leur expliquer le bien fondé de la réserve et les sensibiliser à une franche collaboration pour la protection de la réserve.

Composé de cinq éléments basés à Biéby, cette équipe sera épaulée par des éléments de la brigade mobile des Eaux et forêts d’Abidjan.

Le sous-préfet de Biéby, Adiamonon Ama a encouragé jeudi 30 juillet 2020, le chef secteur et ses hommes dans leur mission et a demandé à la population de les aider dans la réussite de la protection de la réserve

Au cours de la rencontre, les populations ont été instruites sur les règles de fonctionnement de la réserve.

La réserve de Mabi-Yaya a été créée par décret N° 2019-897 du 30 octobre 2019 et couvre une superficie de plus de 61 280 hectares. Sa création vise à préserver et développer durablement la biodiversité de ces espaces ainsi que les écosystèmes qu’ils abritent.

Dans la même catégorie