GNA COVID-19: GHS to source more vaccines GNA NYA develops programme framework to encourage youth volunteerism GNA Diasporan Africans in Canada donate to Street Academy APS CORONAVIRUS : 712 NOUVELLES CONTAMINATIONS ET 05 DÉCÈS ANP Niger : Les épreuves écrites de la session 2021 du baccalauréat, prévues pour le 27 juillet, reportées au 4 août prochain ANP Le Niger se dote d’une stratégie nationale de couverture sanitaire universelle pour la période 2021-2030 ACAP Plus de 300.000 doses de vaccin Johnson-Johnson offertes à la RCA ACP Les ministres provinciaux de l’éducation invités à lutter contre les antivaleurs dans leurs entités ACP Sud-Kivu : 153 personnes touchées par la covid-19 en cette troisième vague ACP L’ambassadeur américain Mike Hammer visite le barrage d’Inga

Réserve naturelle de Mabi-Yaya: l’équipe chargée de la surveillance présentée à la population de Biéby


  1 Août      18        Environnement/Eaux/Forêts (3094),

   

Adzopé – L’équipe du secteur Mabi, chargée de la surveillance de la réserve naturelle de Mabi-Yaya (dans le région de la Mé), a été présentée à la population de la sous-préfecture de Biéby.

Selon le chef secteur de Mabi, le lieutenant des Eaux et forêts Kouadio Koffi Nestor, cette présentation a pour objectif de faire connaitre les agents chargés de la surveillance du secteur Mabi aux leaders communautaires de Biéby, de leur expliquer le bien fondé de la réserve et les sensibiliser à une franche collaboration pour la protection de la réserve.

Composé de cinq éléments basés à Biéby, cette équipe sera épaulée par des éléments de la brigade mobile des Eaux et forêts d’Abidjan.

Le sous-préfet de Biéby, Adiamonon Ama a encouragé jeudi 30 juillet 2020, le chef secteur et ses hommes dans leur mission et a demandé à la population de les aider dans la réussite de la protection de la réserve

Au cours de la rencontre, les populations ont été instruites sur les règles de fonctionnement de la réserve.

La réserve de Mabi-Yaya a été créée par décret N° 2019-897 du 30 octobre 2019 et couvre une superficie de plus de 61 280 hectares. Sa création vise à préserver et développer durablement la biodiversité de ces espaces ainsi que les écosystèmes qu’ils abritent.

Dans la même catégorie