ANP Le Président Bazoum réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre la corruption au Niger ANP Echanges à Niamey entre le premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou et le président de la commission de la CEDEAO ANP Fête de l’indépendance : Des honneurs rendus à plusieurs personnalités ANP Fête de l’arbre sous le thème de ‘’valorisons le moringa pour améliorer l’économie locale’’ ANP Education : Bazoum promet une grande politique de réformes de l’éducation AGP Guinée/Vente de poissons fumés : M’ma Hawa Camara la soixantaine, témoigne les difficultés dont elle fait face dans la pratique de ce métier AIB Interdiction du port du voile au travail en Europe: «une violation des droits des femmes musulmanes», OCI AIB Burkina/Réouverture des frontières : Le gouvernement attend un certain niveau d’immunisation de la population (ministre) ABP Spécial 1er août / « 61 ans d’indépendance doit être compris comme l’expression d’une gouvernance rigoureuse », dixit Charles Gagnon de la 17ème circonscription électorale AIB Zondoma : La publication de l’information budgétaire, bientôt une réalité dans les communes partenaires de l’AMR

Retour en Ethiopie de hauts responsables du Front de libération nationale d’Ogaden après l’accord de paix historique avec le gouvernement


  1 Décembre      39        Securité (2069),

   

Rabat, 01/12/2018 (MAP) – Une délégation de hauts responsables du Front de libération nationale d’Ogaden (ONLF) est arrivée samedi en Ethiopie après l’accord historique signé avec le gouvernement éthiopien permettant au front de mener une lutte politique pacifique en Ethiopie, rapporte le groupe «Fana Broadcasting Corporate»

La délégation de l’ONLF, qui réclamait la sécession pour la région de l’Ethiopie peuplée principalement par des membres de l’ethnie somalie, a été reçue à son arrivée par Ahmed Shide, président du Parti démocratique du peuple somalien (SPDP) et Mustefa Omer, un haut responsable de l’Etat régional somalien, précise FANABC (proche du gouvernement), ajoutant que parmi ces hauts responsables figure le président du Front, Mohamed Umer.

L’armée du Front est retournée dans la région somalienne il y a une semaine depuis sa base en Erythrée après la signature de l’accord de paix, ajoute le groupe de médias éthiopien.

Fin octobre dernier, le gouvernement éthiopien et le Front de libération nationale de l’Ogaden avaient signé un accord de paix à Asmara, en Erythrée, mettant fin à l’un des plus anciens conflits armé en Ethiopie.

Le ministre éthiopien des Affaires étrangères Workneh Gebeyehu avait conduit la délégation éthiopienne composée du ministre des Finances, Ahmed Shide, et du vice-président de la région Somali, Moustafe Mohamed et du côté de l’ONLF, elle était dirigée par l’amiral Mohamed Umer.

Le Front de libération nationale de l’Ogaden (ONLF), rappelle-t-on, réclamait la sécession pour la région de l’Ethiopie peuplée principalement par des membres de l’ethnie somalie.

Dans la même catégorie