GNA « Super Body 2018 » launched By: Simon Asare GNA Sports Minister inaugurates a 10-member National Youth Policy Committee AIB Visite de Le Drian et sécurité, au menu de la presse en ligne burkinabè AIB Le journaliste a obligation de fournir des informations vérifiables (ministre Rémis Dandjinou) AIB Procès putsch manqué: Herman Yaméogo estime qu’il y a erreur sur sa personne MAP UA: Le kenyan Raila Odinga nommé Haut Représentant pour le développement des infrastructures en Afrique (communiqué) MAP Enlevé il y a une semaine, le milliardaire Dewji rentre « sain et sauf à la maison » AIP Le commissariat de police de Sikensi confronté à un problème de mobilité AIP Les cours d’anglais dispensés par des vacataires depuis 2014 au collège de Bouna AIP La mairie de Tafiré va dégager un fonds de 20 millions F CFA pour l’autonomisation de la femme

Réunion à Rabat de l’Union des Conseils économiques et sociaux d’Afrique, consacrée à son positionnement au sein de l’UA et de la CEDEAO


  24 Avril      50        Economie (20595), Photos (19492), Société (43727),

   

Rabat, 24/04/2018 (MAP) – L’Union des Conseils Economiques et Sociaux et Institutions Similaires d’Afrique (UCESA) a tenu, mardi à Rabat, une réunion consacrée à l’élaboration d’une feuille de route portant sur son positionnement au sein de l’Union africaine, de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et d’autres institutions internationales.

«La réunion d’aujourd’hui vise à mettre en place une feuille de route pour renforcer la place de l’UCESA au sein des instances internationales et élargir le Conseil à de nouveaux membres», a déclaré à la presse le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE-Maroc), Nizar Baraka, ajoutant que la rencontre a été également l’occasion d’examiner les moyens de créer un réseau entre les conseils économiques et sociaux membres de l’UCESA afin de promouvoir l’échange d’expertise sur les thématiques d’intérêt commun.

Le Maroc est fortement engagé dans les compagnes d’élargissement de l’UCESA, qui réunit actuellement plus de 20 conseils économiques et sociaux africains, a indiqué M. Baraka, qui est vice-président de l’UCESA, ajoutant que les membres de l’Union ont décidé lors de cette réunion de renforcer les concertations pour sensibiliser d’autres pays africains à créer leurs propres conseils et adhérer à l’Union.

L’UCESA se fixe pour objectifs de déclencher une dynamique en faveur de l’implication effective des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires d’Afrique dans le processus d’intégration africaine, a déclaré pour sa part le président de l’Union des conseils économiques et sociaux d’Afrique, le Malien Boulkassoum Haidara.

Il a souligné à ce propos que l’UCESA ambitionne de jouer un rôle important dans les secteurs socio-économiques des pays africains, et c’est pourquoi l’objectif se fixe essentiellement sur l’élargissement de la base de ses membres, a-t-il dit.

Créée en octobre 2001, l’UCESA se veut un véritable outil d’intégration et de promotion du dialogue social dans le continent africain, dans l’objectif d’œuvrer pour le rapprochement entre ses pays membres pour la constitution d’entités économiques et sociales cohérentes et viables.

Dans la même catégorie