APS MALI-AFRIQUE-MUSIQUE/NECROLOGIE / Décès de Toumani Diabaté, illustre joueur de kora (famille) APS SENEGAL-SANTE / Il faut “réorienter la réponse au VIH”, préconise Maguette Ndoye Ndiaye APS SENEGAL-PECHE-EMIGRATION / Aïssatou Mbodj invite les pêcheurs à rester au Sénégal APS SENEGAL-ECONOMIE-EQUIPEMENTS / Fatou Diouf réitère la volonté de l’État de moderniser la pêche artisanale APS SENEGAL-HYDRAULIQUE -GOUVERNANCE / Distribution de l’eau : l’Etat invité à publier le contrat d’affermage signé avec le Groupe Suez ANP Niger: Présentation au Drapeau de 1010 élèves gardes nationaux de la promotion 2023 MAP Sénégal : Mission multisectorielle du Club Afrique Développement AIP Dr Edouard Fonh-Gbéi, l’ingénieur chevronné de la géoinformation (Portrait) MAP RCA: Les besoins humanitaires aggravés par les conflits dans les pays voisins (ONU) AIP Les acteurs de l’industrie planchent sur les enjeux stratégiques de la souveraineté industrielle

Réunion de l’Africa Focus Group: Le Maroc, l’un des pays les plus engagés dans la lutte contre le terrorisme (experts africains)


  2 Mars      35        terrorisme (364),

 

Niamey, 02/03/2023 (MAP)- Le Royaume du Maroc est l’un des pays les plus engagés dans la lutte contre le terrorisme notamment contre Daech, ont affirmé, jeudi à Niamey, des experts africains.

« Le Royaume du Maroc est l’un des pays les plus engagés dans la lutte contre Daech », a souligné, dans une déclaration à la MAP, le Conseiller président de la haute autorité de la consolidation de la paix au Niger, Maiga zourkaleini, en marge de la réunion plénière de l’Africa Focus Group relevant de la Coalition mondiale contre Daech, coprésidée par le Maroc, les États-Unis, l’Italie et le Niger

L’année passée le Maroc a abrité la conférence ministérielle de la coalition contre Daech, qui a abouti à des conclusions d’une grande importance, a dit M. zourkaleini, notant que « c’est important pour nous les africains qu’un pays frère » organise cet événement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme.

« Cette réunion est une bonne occasion pour expliquer nos attentes, nos stratégies, et aussi d’avoir des partenaires dans le cadre de la lutte contre le terrorisme que nous vivons actuellement dans le Sahel », a expliqué le président de  cette structurée chargée de la prévention, de la gestion des conflits et surtout de la stabilisation des zones post conflit.

Louant la co-présidence du  Niger  et du  Maroc, deux pays frères qui entretiennent de bonnes relations, de l’Africa Focus Group, M. Zourkaleini a souligné que « le Maroc nous aide beaucoup non seulement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, mais dans le cadre de développement de notre pays « .

De son côté, l’analyste togolais dans le domaine de l’extrémisme violent, Mama Youssif a souligné, dans une déclaration similaire, que « le Maroc est vraiment engagé dans la Coalition mondiale contre Daech, ajoutant que le Maroc joue un grand rôle important dans cette organisation, sur le plan global et au sein du groupe de réflexion sur l’Afrique.

« Nous apprécions cet engagement du Maroc, tout cela nous encourage à devenir membre permanent », a-t-il dit.

Concernant la participation de son pays à cette réunion, il a souligné que « la menace contre le terrorisme doit être approché de façon globale et c’est un plaisir pour nous d’assister à cette réunion en tant que membre observateur ».

Le plan d’action de ce groupe « nous inspire à devenir membre permanent, parce que le Togo actuellement est engagé dans la prévention contre la menace terroriste et nous sommes préoccupés par cette progression des groupes terroristes en Afrique de l’Ouest et dans le golfe de la Guinée », a pursuivi M. Youssif.

Cette rencontre de deux jours fait suite à la première réunion plénière du Groupe sur le continent africain abritée par Marrakech en mai dernier, en marge de la réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech.

La participation du Maroc à la réunion plénière de l’Africa Focus Group a été l ’occasion de réitérer le soutien et l’engagement du Royaume en faveur de la sécurité et la stabilité de l’Afrique en général, et du Sahel en particulier, au regard de l’histoire commune, les liens humains forts et les intérêts partagés entre cette région et le Maroc.

La co-présidence du Maroc de ce groupe de travail confirme son rôle de premier plan dans la lutte contre le terrorisme, en tant que pourvoyeur de paix et de stabilité en Afrique, sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Elle est également une reconnaissance du plaidoyer pionnier du Royaume au sein de la Coalition pour une prise en charge adéquate de l’évolution de la menace terroriste en Afrique.

Elle traduit également d’une manière claire les principes de la politique du Royaume, sous la conduite éclairée de SM le Mohammed VI, qui Considère la sécurité et la stabilité du continent africain comme étant une priorité collective.

A rappeler que le Maroc assure actuellement, aux côtés de l’Union Européenne, la co-présidence du Forum Global de Lutte Contre le Terrorisme (GCTF).

Dans la même catégorie