GNA NASPA launches 12th annual terminal congress in Takoradi GNA Corruption: Let’s stand for our values – Emile Short GNA Ghana welcomes World Bank’s new education strategy for Western and Central Africa GNA African governments asked to increase funding to overcome learning poverty ACI L’exposition-vente des produits ‘’made in Congo’’ prévue pour juillet prochain GNA 56 to participate in Carnegie African Diaspora Fellowship Program GNA 67 BRCs launched to support MSMEs GNA GSS to conduct next nationwide survey on Firms in 2023 GNA Evelyn Andoh, 63, wins ultimate prize for the Gold in the Oil Awards ACP De Lubumbashi, le Premier ministre SamaLukonde décrète trois jours de deuil national

Réunion des ministres de la coalition internationale contre Daech : le ministre Ibrahima Kalil Kaba présent à la rencontre de Rome


  30 Juin      37        Politique (20617),

   

Conakry, 30 juin (AGP)-Le ministre guinéen des affaires étrangères et des guinéens de l’étranger, Ibrahima Kalil Kaba avec d’autres ministres de la coalition internationale contre Daech (groupe djihadiste sunnite Etat islamique) se réunis mardi, 29 juin 2021, à Rome (Italie) pour débattre du combat qu’ils ont engagé contre cette organisation terroriste qui a fait des victimes un peu partout dans le monde.

A ce rendez-vous, les ministres ont réaffirmé leur détermination commune à poursuivre la lutte contre Daech et à créer les conditions pour parvenir à vaincre de manière durable le groupe terroriste, qui reste l’unique objectif de la Coalition, par un effort global, coordonné et à multiples volets.

Les ministres ont souhaité la bienvenue aux nouveaux membres de la Coalition : la République centrafricaine, la République démocratique du Congo, la Mauritanie et le Yémen. Ensemble, les ministres ont mis l’accent sur la protection des civils comme priorité et ont affirmé que le droit international, y compris le droit international humanitaire et le droit international relatif aux droits de la personne, selon le cas, ainsi que les résolutions pertinentes du Conseil de sécurité des Nations Unies devaient être respectés en toutes circonstances.

A préciser que c’est sur invitation du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de l’Italie, Luigi Di Maio, et du secrétaire d’Etat américain, Antony J. Blinken.

Dans la même catégorie