AIP Prix africain de l’innovation en ingénierie 2024 : un Ivoirien par les finalistes AIP Des conventions de partenariat signées entre l’AGEFOP et des structures pour l’exécution de projets d’étude et de formations AIP Africa CEO Forum : une délégation de haut niveau du groupe MTN échange avec le Premier ministre ivoirien AIP Une banque panafricaine réitère sa volonté de promouvoir l’entrepreneuriat et l’innovation sur le continent APS SENEGAL-COOPERATION / Ousmane Sonko a reçu en audience les ambassadeurs de quatre pays APS SENEGAL-SOCIETE-INFRASTRUCTURES / Khady Diène Gaye promet d’améliorer la gestion des maisons de la jeunesse et de la citoyenneté APS SENEGAL-EDUCATION / Le gouvernement engagé à bâtir un capital humain de qualité sur la base d’une éducation attrayante (ministre) APS SENEGAL-FINANCE / Vers le déploiement de 1.106 volontaires de la microfinance dans les 14 régions APS SENEGAL-HABITAT / La production d’un plus grand nombre de logements impactera le loyer (ministre) MAP Togo : Le Premier ministre et son gouvernement démissionnent

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine


  14 Juillet      69        revue de presse (625),

 

Dakar, 14/07/2018 (MAP)- La marche organisée vendredi par l’opposition au Sénégal, les mesures pour réduire le train de vie de l’Etat au Gabon et le secteur de santé au Ghana sont les principaux sujets abordés par la presse africaine parue samedi.

Au Sénégal, la marche de l’opposition, organisée vendredi à Dakar, et le procès en appel du maire de la capitale dominent largement les titres de la presse locale.

« Marche pacifique : l’opposition veut une liberté à la candidature à la présidentielle », titre +Le Soleil+, informant que les acteurs politiques, citoyens, syndicaux.. regroupés autour du Front national de résistance ont organisé une marche pacifique, hier, pour réclamer plus d’équité devant la justice, de transparence électorale, de liberté de participation de toutes les candidatures à la prochaine présidentielle.

Le quotidien +L’As+ note, à ce sujet, que la marche a enregistré la présence de la plupart des leaders de l’opposition regroupée au sein du Front national de résistance, « une plateforme mise en place pour faire face au régime de Macky Sall ».

L’opposition gagne son pari, titre +Le Quotidien+, et l’opposition a réussi sa démonstration de force, écrit +Vox Populi+, alors que +Enquête+ zoome sur la forte mobilisation du Front démocratique et social de résistance nationale.

Au sujet du procès en appel de Khalifa Sall (maire de Dakar), condamné en mars dernier à 5 ans de prison ferme dans l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de la capitale, les journaux abordent l’arrêt de la Cour de justice de la CEDEAO (Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest) émis par la juridiction communautaire à propos de cette affaire.

Après trois jours d’audience, le procès en appel de Khalifa Sall avait été suspendu, mercredi, pour une semaine, le temps que la Cour statue sur la demande d’annulation de la procédure et de la libération immédiate sur la base de l’arrêt de la Cour de la CEDEAO.

Dans son arrêt, la juridiction communautaire a reconnu la violation des droits de Khalifa Sall et accordé au maire de Dakar une réparation de 35 millions FCFA, mais s’est dite incompétente pour trancher les autres aspects évoqués par la défense.

Au Gabon, +l’Union+ indique qu’après les représentants des pays du G20 et les responsables des partis politiques de la majorité, le Premier ministre gabonais, Emmanuel Issoze Ngondet a rencontré, hier, les présidents des partis de l’opposition, le but étant d’expliquer aux uns et aux autres le bien fondé des mesures gouvernementales visant à réduire le train de vie de l’Etat.

A cette occasion, les représentants de l’opposition ont laissé poindre d’une manière générale un sentiment mitigé sur les mesures adoptées en conseil des ministres le 21 juin dernier, mettant l’accent sur la nécessité de réduire immédiatement le nombre des membres du gouvernement, ajoute la publication.

Sur un autre registre, la presse indique que le Secrétaire général adjoint de l’ONU Jean-Pierre Lacroix en séjour à Libreville a salué le Gabon pour son implication dans le maintien de la paix dans plusieurs pays de la sous-région.

Et d’ajouter que les questions de maintien de la paix, ainsi que le renforcement du partenariat, dans le cadre du déploiement du contingent gabonais au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont été au centre d’une rencontre jeudi entre le Premier ministre gabonais Emmanuel Issoze Ngondet et le responsable onusien.

Au Ghana, +Daily Graphic+ s’intéresse au rapport du Ghana Health Service sur les circonstances qui ont conduit à la mort d’un homme de 70 ans, après qu’on lui a refusé des soins dans sept grands hôpitaux d’Accra en raison de manque de lits.

Le Service de santé du Ghana a promis d’enquêter sur la question et de traiter le syndrome « Zéro lit », écrit le quotidien, rappelant que cette affaire a déclenché l’indignation publique et un appel au changement dans le système de santé du pays.

Sur un autre registre, +Ghanaian Times+ rapporte que le Parlement a approuvé une convention de financement d’un montant de 150 millions de dollars pour le financement du projet d’amélioration du secteur des transports (TSIP).

En vertu de l’accord conclu entre le gouvernement de la République du Ghana et l’Association internationale de développement (IDA), le prêt a un délai de grâce de 5 ans, avec un taux d’intérêt de 1,25% par an.

Dans la même catégorie