MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  26 Juillet      63        revue de presse (625),

 

Dakar, 25/07/2018 (MAP)- L’approvisionnement de la capitale sénégalaise en eau potable, la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso, les performances du secteur pétrolier au Gabon, la présidentielle au Mali et le secteur de l’enseignement au Ghana sont les sujets phares traités par la presse africaine parue jeudi.

Ainsi au Sénégal, l’approvisionnement de la capitale en eau potable et le procès en appel du maire de Dakar dominent les titres de la presse locale qui aborde également d’autres sujets d’intérêt économique et politique.

« Un conseil présidentiel sur l’approvisionnement en eau », titre en gros caractères la Une du quotidien +Le Soleil+, en reproduisant le communiqué du Conseil des ministres, tenu mercredi sous la présidence du chef de l’Etat Macky Sall.

Abordant le pilotage renforcé et la stabilisation de l’approvisionnement correct en eau potable des populations des agglomérations de Dakar, Thiès et de la Petite Côte, le Président demande au Premier ministre de mettre en place, dans les meilleurs délais, un dispositif interministériel de suivi de la sécurisation durable de l’approvisionnement normal en eau potable des populations, écrit la publication citant le communiqué.

+Enquête+ zoome, à ce sujet, sur « les non-dits d’une pénurie ».

En coulisse, se livre une lutte acharnée et implacable pour s’adjuger le contrat d’affermage de la SDE (Sénégalaise des eaux) qui est déjà arrivé à expiration, écrit le journal, relevant que des piques sans merci entre le ministère de tutelle et les principaux possibles adjudicataires entraînent la situation actuelle de manque d’eau.

Sur un autre registre, les journaux de la place reviennent sur le procès en appel du maire de Dakar, Khalifa Sall poursuivi dans l’affaire dite de la caisse d’avance de la mairie de la capitale, faisant état du retrait de la défense.

« Accusant la Cour d’Appel de partialité, les avocats de Khalifa quittent le procès », écrit +Vox Populi+, alors que +Le Quotidien+ informe que le juge a promis de donner la parole aujourd’hui à Khalifa Sall qui souhaiterait faire une déclaration.

En Côte d’Ivoire, +Fraternité Matin+ écrit que la coopération entre la Côte d’Ivoire et le Burkina Faso « se porte globalement bien et les projets engagés de commun accord connaissent des avancées positives ». La publication cite un document du comité conjoint de suivi et d’évaluation de la Conférence au sommet du traité d’amitié et de coopération (TAC).

Faisant le point des décisions et des recommandations issues du 6è TAC, à Ouagadougou, l’organe du suivi dudit traité a indiqué que le projet de l’autoroute Yamoussoukro-Ouagadougou connait une avancée dans sa mise en œuvre, ajoute le journal.

Les membres du comité de suivi et d’évaluation du TAC ont également apprécié l’évolution des travaux de réhabilitation, de renforcement et de développement des réseaux routiers et ferroviaires ainsi que le projet de coopération en matière de transport aérien, de renforcement des capacités énergétiques et minières.

De son côté, +Soir Info+ fait savoir que la neuvième édition du Festival international du rire d’Abidjan ( FIRA), l’un des premiers festivals d’humour professionnel en Côte d’Ivoire, prévue du 03 au 05 août prochain dans la capitale économique ivoirienne, a été officiellement lancée mercredi à Abidjan par son directeur-promoteur, le comédien et humoriste Dolo Adama dit Adama Dahico.

Près de 4000 spectateurs sont attendus et plus de 25 comédiens joueront dans les différents spectacles de cette 9è édition qui aura pour thème « humour et développement durable en Afrique ».
Au Gabon, +l’Union+ s’intéresse toujours à l’opération de mise sous bons de caisse des agents publics, écrivant qu’annoncée en Conseil des ministres du 21 juin dernier, puis expliquée en profondeur par plusieurs acteurs de la vie publique gabonaise, la mise sous bons de caisse des fonctionnaires visant à mieux maîtriser la masse salariale est pleinement entrée dans sa phase de mise en œuvre depuis hier, 25 juillet 2018 et ce, après l’étape du recensement des agents publics, du 17 au 24 juillet dernier.

Selon le journal, hormis les longues files d’attente, hier, devant les guichets des banques, comme c’est généralement le cas le 25 de chaque mois, les opérations de paiement se sont déroulées sans accroc majeur.

En économie, la presse qui cite les statistiques de la Direction générale de la Comptabilité publique et du Trésor (DGCPT), souligne que les recettes pétrolières gabonaises ont baissé de 25 pc au 1er trimestre 2018 pour s’établir à 95 milliards de FCFA contre 126,2 milliards FCFA durant la même période en 2017.

Ce repli est dû à la baisse de la production pétrolière conjuguée à la dépréciation du taux de change dollar/Francs CFA malgré l’accroissement des cours du baril du pétrole sur les marchés internationaux, explique la presse, notant que les exportations du brut gabonais ont, toutefois, progressé de 3,2% à 2,39 millions de tonnes métriques.

Au Mali +L’indépendant+ écrit que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a annoncé mercredi qu’elle a déployé une mission électorale composée de 171 observateurs pour le scrutin présidentiel du 29 juillet au Mali.

« Pour ce scrutin, la CEDEAO a déployé une Mission d’observation électorale composée de 171 observateurs, dont 150 à court terme et 21 à long terme, conformément aux dispositions du Protocole additionnel sur la démocratie et la bonne gouvernance relative à l’observation des élections et à l’assistance de la CEDEAO », indique dans un communiqué de l’Organisation ouest-africaine, cité par le journal.

Et d’ajouter que le texte rappelle que ce protocole autorise la Commission de la CEDEAO à soutenir chacun des Etats membres de l’organisation régionale qui organise des élections.

L’ancien président de la Commission de la CEDEAO de mars 2012 à juin 2016 et ancien Premier ministre du Burkina Faso, Kadré Désiré Ouédraogo, dirigera la Mission d’observation électorale à court terme de l’organisation régionale pour l’élection présidentielle au Mali, selon le quotidien.

Son confrère +L’essor+ rapporte que l’Union européenne a décidé de financer la construction d’un nouveau quartier général pour la force conjointe du G5 Sahel à Sévaré, au Mali, après la destruction de l’ancien QG lors d’une attaque terroriste qui a fait trois morts fin juin.

« Nous avons décidé de soutenir pleinement la reconstruction du quartier général de Sévaré, au Mali, confirmant notre engagement déterminé aux côtés des pays du G5 », a annoncé mercredi la cheffe de la diplomatie européenne Federica Mogherini dans un communiqué. « Garantir la sécurité, le développement de la région est également un investissement dans notre propre sécurité », a-t-elle ajouté.

Au Ghana, +Daily Graphic+ rapporte que le gouvernement a adopté le système de double admission pour les nouveaux entrants dans les écoles secondaires publiques (EDS) à partir de septembre 2018.

Ceci devrait répondre au nombre croissant d’étudiants bénéficiant de la politique de gratuité de l’enseignement (SHS), écrit le quotidien.

Selon le président de la République, Nana Akufo-Addo, l’année universitaire 2018/2019 verra une augmentation de 31% de la population des nouveaux étudiants entrant au lycée, soit 472.000 nouveaux entrants.

Son confrère, +Ghanaian Times+ annonce que les funérailles de l’ancien vice-président ghanéen, Kwesi Amissah-Arthur, auront lieu vendredi. Ainsi certaines routes seront fermées du jeudi à vendredi.

Le défunt a été victime d’un malaise qui a nécessité son transport en urgence à l’hôpital, mais il est décédé peu de temps après avoir été évacué vers l’hôpital militaire 37 de la capitale ghanéenne, rappelle la publication.

Dans la même catégorie