MAP Mali : plusieurs terroristes tués dans le nord-ouest du pays (armée) MAP Sénégal: Tenue mardi du Dialogue national sur la réforme et la modernisation de la justice ANP 49ème édition de la coupe nationale : L’AS FAN surclasse l’AS GNN au quart de finale sur le score de 2 buts à 1 MAP Maroc : la BAD approuve la nouvelle stratégie-pays 2024-2029 MAP La participation électorale, un autre enjeu pour les élections sud-africaines MAP Football/Ligue 1: Teungueth FC sacré champion du Sénégal pour la deuxième fois MAP Un gouvernement national de coalition en Afrique du Sud ? MAP Afrique du Sud: la crise de l’insécurité alimentaire continue de s’aggraver (Agence) APS SENEGAL-POESIE / ‘’Parlons poésie’’ : le poète Ousmane Tall surpris et joyeux de remporter le Prix Ibrahima Sall AIP REVUE DE PRESSE : L’hommage rendu à Bédié et son dernier voyage à Daoukro font la Une des journaux

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  3 Août      91        revue de presse (625),

 

Dakar, 03/08/2018 (MAP) – Les préparatifs pour la célébration de l’Aid Al Adha au Sénégal, l’investiture de la nouvelle présidente de la Commission électorale au Ghana et le lancement de l’opération de pointage quotidien de la présence au poste des agents publics au Gabon sont les principaux sujets qui focalisent l’attention de la presse africaine de vendredi.

Au Sénégal, +Le Soleil+ écrit, citant le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne, que toutes les mesures sont déjà prises pour approvisionner le marché sénégalais en mouton pour la fête de l’Aid Al Adha (Tabaski).

Pour l’approvisionnement correct du marché, le gouvernement estime les besoins à 750.000 têtes, dont 260.000 pour la seule région de Dakar, selon le journal.

Loin de ce sujet, +Enquête+ titre à sa Une « Education nationale, les nouveaux défis de Macky », notant qu’à l’ère de la dématérialisation progressive des techniques d’enseignement, le Sénégal ne veut pas être en reste. Selon la publication, le président de la République a profité de la remise de prix aux lauréats du concours général, jeudi, pour présenter les actifs et les défis de l’éducation sénégalaise dans ce domaine.

« La révolution en cours a introduit de profonds bouleversements technologiques, sociaux et pédagogiques dans les pays en développement (…) Il devient nécessaire de promouvoir des pratiques pédagogiques, interactives, différenciées, attentives et adaptées aux besoins des enseignants et des apprenants », a déclaré Macky Sall à cette occasion.

Au Ghana, +Daily Graphic+ rapporte que plus de 7,5 millions personnes ont utilisé le système d’adresses « Ghana Post GPS  » pour rechercher des emplacements dans le pays depuis son lancement en octobre dernier.

« Près d’un million de personnes ont téléchargé l’application avec plus de 5.000 propriétés marquées avec le système d’adressage numérique », indique le quotidien, citant le directeur général de la Ghana Post Company Limited, James Kwofie, notant que grâce à cette application plus de 10.000 articles ont été livrés.

Son confrère +Ghanaian Times+ écrit que l’investiture de la nouvelle présidente de la Commission électorale, Jean Mensa, permettra de rassurer les Ghanéens sur le fait que le système de gouvernement démocratique du pays s’appuie sur un système électoral qui permet aux habitants de faire entendre clairement leur voix.

Mme Mensa succède à Charlotte Osei un mois après le licenciement de cette dernière, visée par des accusations de manquements et d’incompétence sur lesquelles enquêtait une commission créée par le président de la Cour suprême, rappelle la publication.

Au Gabon, +l’Union+ écrit sous le titre « Agents publics de l’Estuaire au pointage » que comme annoncé par le ministre de la Fonction publique, Ali Akbar Onanga Y’obeghe, au terme d’une réunion avec les secrétaires généraux de tous les départements ministériels, l’opération de pointage quotidien de la présence au poste des agents publics de l’État est lancée depuis mercredi 1er août 2018, notant que tout doucement, la mesure gouvernementale, qui ne concerne pour le moment que les fonctionnaires de l’Estuaire dont Libreville est le chef-lieu, mais qui devra s’étendre après sur l’ensemble du territoire national, a donc commencé à s’installer dans les habitudes.

Même si celle-ci est diversement interprétée ici et là, l’opération de contrôle de l’effectivité des fonctionnaires à leurs postes de travail a, cependant, l’avantage de resserrer les mailles du filet pour mieux débusquer les travailleurs fictifs et aider l’administration publique à remonter sa productivité, estime le journal.

La presse souligne aussi que la centrale syndicale dynamique unitaire (DU) et les organisations affiliées, qui ont réuni hier une foule considérable, ont maintenu la mobilisation contre les mesures adoptées par l’exécutif pour réduire le train de vie de l’Etat, notant que la centrale compte même faire monter d’un cran cette mobilisation avec un projet de marche le 13 août.