MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  6 Septembre      100        revue de presse (625),

 

Rabat, 06/09/2018 (MAP) – La coprésidence du Sénégal du prochain Forum sur la coopération sino-africaine, les législatives au Gabon, la coopération de l’Empire du Milieu avec le Burkina Faso et le Ghana et la reconduction du Premier ministre malien, Soumeylou Boubèye Maïga, sont les principaux sujets meublant les colonnes de la presse africaine parue ce jeudi.

Au Sénégal, +Le Soleil+ rapporte que le président sénégalais Macky Sall a présidé hier à Hangzhou, sa toute première manifestation en tant que coprésident du Forum sur la coopération sino-africaine, relevant que c’était à l’occasion du Sommet sino-africain dédié au secteur privé visant à encourager les échanges économiques entre la Chine et l’Afrique.

Selon le journal, Macky Sall s’est rendu, par la suite, à Chengdu pour prendre part à un Forum sur la coopération entre le Sénégal et la Chine en général et la province de Sichuan en particulier.

Par ailleurs, la confirmation en appel de la condamnation du maire de Dakar, Khalifa Sall, à cinq ans de prison ferme continue de focaliser l’attention de la presse de la place.

A ce sujet, +Le Quotidien+ écrit que le procès de Khalifa Sall et coaccusés est loin de connaître son épilogue, puis qu’après la confirmation de la décision d’instance par le juge d’appel, les conseils du maire de Dakar ont fait un pourvoi en cassation. D’après le journal, ils ont aussi attaqué le décret de révocation du chef de l’Etat devant la Cour suprême.

« Candidature à la présidentielle 2019 : Khalifa joue son va-tout », peut-on lire à la Une de +Vox Populi+, qui croit savoir que les partisans de Khalifa Sall visent 100.000 parrainages à Dakar.

Au Gabon, +l’Union+ écrit sous le titre « Elections législatives et locales 2018 : voici le matériel électoral » qu’un mois du premier tour de l’élection législative et après la publication des listes de candidatures valisées pour ce scrutin, le centre gabonais des élections a réceptionné, hier, le matériel électoral remis par le gouvernement.

Ces équipements, composés d’urnes, tableaux, isoloirs, cachets, encres indélébiles, listes de candidats et tablettes seront déployés dans plus de deux mille cinq cents bureaux de vote disséminés à travers le territoire national.

Sur autre registre, la presse indique que le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a ouvert, hier, les travaux de sa deuxième session ordinaire, notant que les membres du CESE vont examiner, selon le président de cette instance René Ndemezo’o Obiang, les récentes mesures gouvernementales visant à réduire le train de vie de l’Etat.

L’objectif étant, pour les membres du CESE, d’interroger l’efficacité et l’équité desdites mesures, poursuit la presse notant que la question de la fourniture de l’eau, notamment les solutions relatives à la prévention des risques de pollution sera aussi au centre des travaux du Conseil.

En sport, la presse indique que les Panthères du Gabon au grand complet avec notamment, Pierre-Emerick Aubameyang et Guélor Kanga affronteront samedi prochain à Libreville, le Burundi en éliminatoires de la CAN 2019.

Au Burkina, +Sidwaya+ s’intéresse à la dernière étape de la visite d’Etat du président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, qui l’a conduit de Pékin à Shanghai où  il s’est entretenu avec plusieurs autorités chinoises autour des relations de coopération entre les deux pays.

Echanges avec les dirigeants sur place, visites d’entreprises et entretien avec la presse chinoise ont meublé ce séjour de 48 heures dans cette ville moderne aux multiples potentialités, indique le journal étatique.

« Je suis venu célébrer une amitié retrouvée. Notre relation est repartie sous de meilleurs augures sur la base de l’égalité et de la sincérité dans un partenariat gagnant-gagnant », a souligné le chef de l’Etat burkinabè, relayé par le journal.

Il s’est également rendu dans les locaux du géant chinois du coton, Orient International, où il a eu un tête-à-tête avec le PDG, George Zhu, relève le quotidien, ajoutant que celui-ci a annoncé l’engagement de son entreprise à le transformer localement et créer des milliers d’emplois pour de jeunes Burkinabè.

« Je suis pleinement satisfait de mon séjour en République populaire de Chine », a affirmé M. Roch Kaboré, faisant état du bien-fondé de la reprise de la coopération avec la Chine, qui, à son  avis, est profitable aux deux peuples.

Dans ce sens, il a évoqué des « relations basées principalement sur la sincérité et les bénéfices réciproques », tout en abordant divers aspects de la coopération sino-burkinabé qui, visiblement, est repartie de plus belle, selon la publication.

Au Ghana, +Daily Graphic+ indique que Sinotruk International, le premier constructeur de camions lourds en Chine, a signé un accord avec le gouvernement ghanéen pour mettre en place une usine de montage au Ghana, destinée à desservir les marchés ghanéen et ouest-africain.

Signé par le ministre du Commerce et de l’Industrie, Alan Kyeremanten, au nom du gouvernement du Ghana, lors de la conférence commerciale Ghana-Shandong, cet accord vise également à faire bénéficier le Ghana du savoir-faire chinois en matière d’assemblage des camions, fait savoir une note publiée sur le portail de la Présidence, souligne le quotidien.

Une fois établie, l’usine d’assemblage au Ghana, aura une capacité d’assembler quelque 1.500 camions par an à vendre au Ghana et en Afrique de l’Ouest, fait savoir la même source.

Son confrère, +Ghanaian Times+ rapporte que le président de la République, Nana Akufo-Addo, a mis en exergue les opportunités d’investissement offertes par le pays, en termes notamment de paix, sécurité et stabilité pour les investisseurs.

S’exprimant lors du Forum d’investissement Ghana-Chine, mercredi, dans la province de Shangdong, le président Akufo-Addo a exhorté les milieux d’affaires chinois à profiter du climat favorable aux affaires dans le pays pour investir au Ghana.

Au Mali +L’essor+ indique que le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, nouvellement réélu, a reconduit le Premier ministre Soumeylou Boubèye Maïga à son poste et l’a chargé de former un nouveau gouvernement.

Selon un communiqué de la Présidence malienne, « le président de la République a chargé Monsieur Soumeylou Boubèye Maiga de former une nouvelle équipe gouvernementale », note le journal.

M. Maïga avait présenté sa démission et celle des membres de son gouvernement, mardi, conformément à l’article 38 de la constitution malienne, exprimant sa disposition de continuer à servir son pays.

Le président Keita a accepté cette démission et chaleureusement remercié Maïga et toute son équipe, « pour sa loyauté et son sens élevé du devoir, à un moment où le pays traversait des moments d’épreuves et de défis », selon le communiqué de la Présidence, cité par le quotidien.

Son confrère +L’indépendant+ écrit que le département d’Etat américain a intégré mercredi le Groupe de soutien de l’islam et des musulmans (GSIM), organisation malienne liée à Al Qaïda, à sa liste noire des organisations terroristes.

Formé en mars 2017 par plusieurs organisations djihadistes, le groupe, a revendiqué de nombreux attentats et enlèvements, dont l’attaque commise en mars dernier à Ouagadougou, au Burkina Faso, contre le siège de l’état-major des forces armées et l’ambassade de France qui a fait 16 morts.

Il détient aussi plusieurs otages, dont la Française Sophie Pétronin.

L’inscription du GSIM, commandé par Iyad ag Ghali, sur cette liste interdit à tout citoyen américain de réaliser des transactions avec le groupe, dont la totalité des éventuels avoirs aux Etats-Unis sont bloqués, selon la publication.

Dans la même catégorie