AIP Côte d’Ivoire-AIP/ L’ONS rassure sur le bon déroulement des travaux de la pelouse du stade de Yamoussoukro AIP La CEI évalue le projet d’appui aux élections en Côte d’Ivoire avec ses partenaires AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La CEI, le PNUD et leurs partenaires évaluent le projet d’appui aux élections AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le Centre de documentation et d’information de l’OMS inaugurée AIP Eliminatoires Mondial 2022/ La Côte d’Ivoire choisit le Bénin pour accueillir ses prochaines rencontres APS LE SÉNÉGAL VEUT AUGMENTER L’APPORT DE LA FILIÈRE SALINE À SA CROISSANCE ÉCONOMIQUE GNA Corporate governance critical for Africa’s future GNA GTA expectant of significant domestic tourism growth amidst COVID-19 GNA Speaker Bagbin launches second edition of Inter Schools Public Speaking Competition GNA Cancer patients urged not to lose hope in fighting the disease

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  17 Novembre      44        revue de presse (484),

   

Dakar, 17/11/2018 (MAP)- Le Sommet extraordinaire sur la réforme institutionnelle de l’Union africaine, les actions de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains au Rwanda et les éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019) sont les principaux sujets traités par la presse africaine parue samedi.

Au Sénégal, +Le Soleil+ indique que les chefs d’Etat africains se rassemblent ce week-end à Addis Abeba pour un sommet extraordinaire de l’Union africaine (UA), où ils chercheront à s’accorder sur un projet de réforme institutionnelle de l’organisation porté depuis deux ans par le président rwandais Paul Kagame.

Il reste peu de temps à M. Kagame, qui a insisté pour que ce sommet soit convoqué, pour faire passer ces réformes destinées à rendre l’UA moins bureaucratique et plus efficace, mettent en garde les analystes, selon la publication.

En janvier, il cédera son poste annuel de président en exercice de l’UA au chef de l’État égyptien, Abdel Fattah al-Sissi, ajoute le journal.

Côté sport, +Enquête+ écrit sous le titre « Eliminatoires CAN-2019 : Les Lions doivent maintenir la cadence », que le Sénégal, leader de la poule A, joue contre la Guinée équatoriale, ce samedi, en déplacement au stade de Bata, pour le compte de la 5è journée des éliminatoires de la CAN-2019.

Malgré sa qualification à la CAN, les Lions doivent jouer avec le même engagement ce samedi contre la Guinée équatoriale, note le journal, relevant que Aliou Cissé et ses hommes ont l’obligation de tenir leur rang, c’est-à-dire terminer premier de leur groupe.

Au Kenya, les quotidiens reviennent sur le problème du transport dans les villes en se demandant comment les citoyens peuvent-ils se déplacer de manière efficace, rapide, économique et dans un confort relatif à tout moment.

« C’est la question à laquelle les décideurs, les planificateurs des transports et des infrastructures auraient dû chercher des réponses à la suite de la grève des exploitants du transport public depuis le début de cette semaine », écrit +Daily Nation+.

C’est une question à laquelle le gouvernement n’a pas répondu de manière exhaustive, ce qui a entraîné les blocages qui caractérisent pratiquement toutes les grandes villes du Kenya, de Mombasa à Meru, Nairobi, Nakuru, Eldoret et Kisumu, ajoute la publication.

Son confrère +The Star+ souligne que par manque de confiance dans les matatus (minibus) qui ne viennent jamais à l’heure, les Kényans ont acheté de plus en plus de voitures personnelles dans le cadre d’une quête privée visant à résoudre un problème de transport en commun.

« Et puisque les matatus ne garantissent pas la sécurité, n’ont pas d’horaires réguliers, ni de prix fixes et ni nombre fixe de passagers, les Kényans qui recherchent ces commodités dans les services de transport n’ont pas d’autre recours que de se tourner vers des voitures personnelles, même s’ils doivent s’endetter pour le faire », écrit le journal.

Au Rwanda, le journal +RNA+ écrit que la section rwandaise de la Fondation Mohammed VI des Oulémas africains lancera en Janvier 2019 des initiatives visant l’amélioration des conditions socio-économiques et d’appui à la création d’emplois au profit des femmes et jeunes du Rwandais.

Citant le président de la section, Sheikh Mussa Sindayigaya, la publication écrit que « la section rwandaise de la Fondation Mohammed VI des oulémas africains représente un espace scientifique et culturel de premier plan, permettant aux oulémas de remplir le devoir de faire connaître l’image réelle de la religion de l’Islam et de promouvoir ses valeurs que sont la modération, la solidarité, la tolérance et la coexistence ».

Son confrère +KT Press+ rapporte que le Rwanda prévoit d’augmenter ses recettes d’exportation annuelles provenant des huiles essentielles en se fixant l’objectif d’atteindre 10 millions de dollars de recettes en 2021, contre 500.000 dollars cette année.

Selon le Conseil national de développement des exportations agricoles (NAEB), les huiles essentielles produites au Rwanda comprennent notamment les huiles de géranium, d’eucalyptus, de pyrèthre et de patchouli, ainsi que les substances aromatiques extraites de plantes utilisées principalement dans les industries des arômes, des parfums et des produits pharmaceutiques, écrit le quotidien.

Au Ghana, +Daily Graphic+ rapporte que le président Nana Akufo-Addo a appelé le personnel de la police ghanéenne à s’efforcer de maintenir la neutralité et le professionnalisme du service, et à ne pas se lier à la fortune des partis politiques ou des gouvernements au pouvoir.

Ceci, a t-il souligné, garantirait non seulement un service de police professionnel capable de s’acquitter de son devoir sans crainte ni favoritisme, mais garantirait également la paix, la sécurité et la sécurité des Ghanéens, précise le quotidien.

« Il est dans l’intérêt de tous que le service de police maintienne la neutralité et le professionnalisme garantis par la Constitution », a indiqué le président lors de la nomination de 135 cadets diplômés de l’Académie de police du Ghana à Accra.

Côté sport, +Ghanaian Times+ s’intéresse à la Coupe d’Afrique des Nations Féminine (CAN-2018), notant que le Ghana affrontera l’Algérie dans son premier match du groupe A ce samedi, avant de croiser le fer contre le Mali et le Cameroun.

En Côte d’Ivoire, +Fraternité Matin+ rapporte que le Président Alassane Ouattara, a quitté vendredi Abidjan pour Addis-Abeba, en Ethiopie, pour prendre part au 11e Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement consacré à la réforme institutionnelle de l’Union Africaine (UA).

Lors de cette rencontre, les chefs d’Etats et de Gouvernement plancheront, entre autres, sur le financement de l’Union Africaine, la composition de la commission ainsi que la rationalisation des autres organes de l’Union y compris le parlement, le conseil paix et sécurité, la cour africaine des droits de l’homme et des peuples et la commission africaine des droits de l’homme et des peuples.

Sur un autre registre, +Soir Info+ indique que le Secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, Chargé de l’Investissement privé, Essis Esmel Emmanuel, également directeur général du Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), a fait savoir, vendredi, que les investissements privés « se portent à merveille » avec près de 625 milliards de francs CFA comparativement aux investissements de 2017 qui se chiffrent à environ 400 milliards de francs CFA.

Selon M. Essis, le pays, malgré quelques soubresauts socio-politiques, reste toujours attractif. Cet accroissement des investissements est, entre autres, dû à l’amélioration de l’environnement des affaires avec le nouveau code d’investissement, à la dématérialisation des procédures de création d’entreprises, à la stabilité sociopolitique de la Côte d’Ivoire, peut-on lire.

Au Gabon, +l’Union+ s’intéresse au conseil des ministres, tenu hier à Libreville, écrivant sous le titre « Agence : le coup de rabot  » que le conseil des ministres présidé par le vice-président gabonais Pierre Claver Maganga Moussavou a été marqué par l’adoption de mesures liées à la rationalisation des établissements personnalisés.

Et d’ajouter que le conseil a décidé de la disparition et de la fusion de nombre d’agences, le but étant d’assurer l’efficacité, la productivité et la clarification des compétences.

En sport, la presse focalise son attention sur le match entre la sélection du Gabon et son homologue du Mali comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2019), prévue au Cameroun, soulignant que les Panthères doivent impérativement dominer ce samedi les Aigles du Mali si elles veulent conserver intactes leurs chances de qualification pour la Can 2019.

Dans la même catégorie