MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  2 Février      47        revue de presse (625),

 

Rabat, 02/02/2019 (MAP) – L’élection présidentielle au Sénégal, la libération sous conditions de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, la prochaine visite en Ethiopie de Federica Mogherini et le 20ème Sommet de la Communauté des Pays de l’Afrique de l’Est (EAC) sont les principaux sujets traités par la presse africaine parue samedi.

Au Sénégal, +Vox Populi+ écrit sous le titre « Ouverture de la campagne électorale pour la présidentielle ce dimanche : 21 jours pour convaincre », que c’est ce dimanche que démarre la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 24 février prochain, ajoutant que les cinq candidats en lice auront 21 jours pour tenter de convaincre les électeurs sénégalais.

« Les cinq candidats qui vont prendre part à cette élection, Macky Sall (coalition Benno Bokk Yaakaar), l’ancien premier ministre Idrissa Seck (Coalition Idy 2019), Ousmane Sonko (coalition Sonko Président) El Hadji Issa Sall (Parti de l’Unité et du Rassemblement) et Madické Niang (coalition Madické 2019) vont investir l’ensemble du territoire national pour des opérations de charme dans le dessein de convaincre le maximum d’électeurs.

« Cinq candidats à l’assaut de près de 1.700.000 électeurs », peut-on lire à la Une du journal +Enquête+, relevant « c’est parti pour un marathon de 21 jours de campagne électorale ».

« A partir de ce minuit, il sera en principe interdit d’interdire une activité politique sur toute l’étendue du territoire national, pendant cette période, les cinq candidats engagés dans la présidentielle essaieront de convaincre les électeurs par tous les moyens », souligne la publication.

Au Ghana, +Daily Graphic+ s’intéresse aux restrictions de visas imposées par Washington pour le Ghana, qui vont s’appliquer à partir du 4 février à certaines catégories de demandeurs.

Les Etats-Unis cesseront de délivrer tous les visas de non-immigrant aux employés domestiques de diplomates ghanéens en poste sur leur territoire, tandis que la période de validité des visas touristes et business sera limitée « à un mois avec entrée unique » pour tous les salariés du gouvernement et du parlement ghanéens, rapporte le quotidien.

« Le Ghana n’a pas respecté les obligations qui lui incombent d’accepter le retour de ses ressortissants expulsés des États-Unis en leur fournissant des documents de voyage adéquats », précise le journal en citant des propos du secrétaire à la Sécurité intérieure des États-Unis, Kirstjen Nielsen.

En Côte d’Ivoire, « Fraternité Matin » fait savoir que la Chambre d’appel de la Cour pénale internationale ( CPI) a décidé vendredi à l’unanimité de la libération sous conditions de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son ex-ministre de la jeunesse Charles Blé Goudé.

« La chambre d’appel de la CPI a décidé à l’unanimité d’imposer  les conditions à la mise en liberté de M. Gbagbo et Blé Goudé dans un Etat disposé à les accepter sur son territoire et désireux et apte à faire respecter les conditions fixées par la chambre d’appel », indique le quotidien, citant un communiqué de la juridiction internationale.

Traitant du même sujet, « Le quotidien numérique » rapporte que la « Chambre d’appel a chargé le greffier de la CPI d’identifier et de conclure des accords avec des Etats disposés à accepter M. Gbagbo et/ou M. Blé Goudé sur leur territoire et à faire respecter les conditions imposées ».

En Ethiopie, +FANA BC+ s’intéresse à la visite officielle au cours de ce mois en Ethiopie de la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-présidente de la Commission européenne, Federica Mogherini.

Mogherini qui débutera sa visite le 9 février, aura des entretiens avec le Premier ministre, Abiy Ahmed sur les moyens à même de renforcer les relations entre l’Ethiopie et l’Union européenne, précise le groupe médiatique qui cite un porte-parole du ministère éthiopien des Affaires étrangères.

Sur un autre registre, +FANA BC+ rapporte que la statue commémorative de l’empereur Haile Selassie sera dévoilée au siège de l’Union africaine en hommage à son rôle dans l’intégration et de l’évolution du programme de développement de l’Afrique.

Au Rwanda, +The New Times+ écrit que le président de la République, Paul Kagame, a été élu président de la Communauté des Pays de l’Afrique de l’Est (EAC) lors du 20ème sommet ordinaire des chefs d’État de la Communauté est-africaine, tenu vendredi à Arusha, en Tanzanie.

Lors de ce sommet, qui a été précédé par une réunion du Conseil des ministres de l’EAC, le Kenya a été désigné rapporteur des réunions de la Communauté est-africaine, rapporte le quotidien anglophone.

Par ailleurs, la publication indique que le sommet s’est penché notamment sur les moyens et stratégies à adopter pour accélérer l’intégration régionale et le développement économique de la région.

Son confrère +Kigali Today+, qui titre sa Une « Le Rwanda rend hommage », écrit que le pays des mille collines a commémoré, vendredi, la 25è Journée nationale des héros sous le thème : « Soutenir l’héroïsme dans une vision que nous avons choisie ».

De hauts fonctionnaires du Gouvernement et des membres du corps diplomatique ont rendu un vibrant hommage aux héros de la libération au « Mausolée des Héros » à Réméra, indique le média, qui note que plusieurs activités culturelles ont été organisées à travers le pays dans le cadre de cette journée nationale.

Et d’ajouter que cette commémoration constitue l’occasion de transmettre les valeurs héroïques aux jeunes générations et de les inciter à tirer parti des leçons de l’histoire.

Dans la même catégorie