APS SENEGAL-SOCIETE-INFRASTRUCTURES / Khady Diène Gaye promet d’améliorer la gestion des maisons de la jeunesse et de la citoyenneté APS SENEGAL-EDUCATION / Le gouvernement engagé à bâtir un capital humain de qualité sur la base d’une éducation attrayante (ministre) APS SENEGAL-FINANCE / Vers le déploiement de 1.106 volontaires de la microfinance dans les 14 régions APS SENEGAL-HABITAT / La production d’un plus grand nombre de logements impactera le loyer (ministre) MAP Togo : Le Premier ministre et son gouvernement démissionnent ANP DIFFA : Le Général BARMOU transmet le message de soutien du CNSP aux hommes du 53ème Bataillon Inter-armes de N’Guigmi APS SENEGAL-TOURISME-ADMINISTRATION / SAPCO : le nouveau DG promet d’ériger en règle la compétence et le mérite APS SENEGAL-EDUCATION / Des coalitions en conclave à Dakar pour s’accorder sur la mise en œuvre du programme “Education à haute voix” APS SENEGAL-ECONOMIE-JUSTICE / La présidente du Tribunal de commerce hors classe appelle à la “promotion des modes alternatifs” de règlements des litiges APS SENEGAL-JUSTICE / Un avocat appelle à l’institutionnalisation de la Journée de la médiation au Sénégal

Revue de la Presse Quotidienne Internationale Africaine (RPQI-Afrique)


  29 Avril      54        revue de presse (625),

 

Dakar, 29/04/2019 (MAP) – Les élections locales de décembre prochain au Sénégal, le secteur des transports et de la logistique au Gabon, la situation sécuritaire au Mali, la coopération douanière entre le Kenya et la Tanzanie et la participation du Rwanda à l’exposition universelle « Dubaï Expo 2020 » sont les principaux sujets qui focalisent l’attention de la presse africaine parue lundi.

Au Sénégal, +Le Soleil+ écrit sous le titre «Eventuel report des élections locales : le ministre de l’Intérieur recadre le débat », qu’au moment où s’installe le débat sur un éventuel report des élections locales prévues le 1er décembre 2019, l’organisation de toutes les élections, à savoir le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a tenu à recadrer les choses.

« L’Etat, dans une démarche consensuelle, prendra toutes les dispositions idoines pour le respect du calendrier électoral. Cela se fera avec les acteurs de la classe politique et la société civile pour que les élections locales se tiennent à bonne date », a dit le ministre de l’Intérieur peu après la conférence inaugurale qu’il a animée lors de l’amphi de rentrée de l’unité de formation et de recherches « Economie, management et ingénierie juridique », de l’université Alioune Diop de Bambey.

« A ce jour, poursuit le ministre, la bonne date est le 1er décembre 2019 », comme il ressort du décret pris après la dernière réforme du code électoral, pour fixer la date desdites élections locales, a ajouté Aly Ngouille Ndiaye.

Au Gabon, la presse s’intéresse notamment au secteur des transports et de la logistique dans le pays. A cet égard, +Gabon Matin+ indique que le pays vient de lancer la semaine dernière à Dubaï (Emirats arabes unis) le registre international gabonais des navires, notant que l’objectif est de s’insérer dans le commerce mondial maritime.

Selon le ministre des transports et de la logistique, Justin Ndoundangoye, le registre gabonais des navires est désormais actif avec déjà 4 premiers certificats d’immatriculation de navires, notant que c’est un premier acte administratif et juridique qui va concerner dans les prochaines semaines quelque 200 autres navires candidats au registre international gabonais.

Son confrère +l’Union+ s’arrête sur la lutte contre le paludisme dans le pays, écrivant dans ce sens que le vice-président de la République, Pierre-Claver Maganga Moussavou, a pris part, la semaine dernière, à Paris, à la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme couplée au lancement du premier réseau mondial de la société civile pour l’élimination du paludisme (CS4ME).

Invité d’honneur à cette manifestation, après la distinction de Champion 2019 reçue de l’Organisation GFAN Afrique pour sa collaboration avec la société civile dans le cadre de la lutte contre le paludisme, le VIH/sida et la tuberculose, Maganga Moussavou a réaffirmé « la ferme volonté du gouvernement gabonais, suivant les orientations du chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, de lutter de façon efficiente et efficace contre la pandémie du paludisme, première cause de morbidité au Gabon », souligne la publication.

Au Mali, +l’essor+ indique que le Premier ministre Boubou Cissé s’est rendu samedi dernier dans le village de Guiré où le camp militaire avait été attaqué par des terroristes le 21 avril dernier.

Il s’est recueilli sur les tombes des soldats, tombés sur le champ d’honneur, en présence du chef de l’Etat major général des Armées, le Général de Division Abdoulaye Coulibaly, selon le journal.

Le Premier ministre a ensuite rencontré les populations de Guiré, avant de se réunir dans la salle de conférence de la Mairie.

A cette occasion, le Premier ministre a réitéré la volonté et la détermination du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita de protéger les populations et leurs biens, note la publication.

Il a encouragé les populations à coopérer avec les forces armées maliennes pour lutter ensemble contre les terroristes.

Et d’ajouter qu’il a invité tout le monde à l’unité: « c’est uni qu’ensemble nous aurons la force nécessaire et la nécessaire solidarité pour gagner la paix, vaincre la peur afin que chacun puisse vivre dans la paix et la tranquillité dans un Mali uni et prospère ».

Au Kenya, le journal « Daily Nation » rapporte que le Kenya et la Tanzanie ont convenu de mettre pleinement en œuvre un territoire douanier unique pour accélérer le dédouanement des marchandises.

Les deux États ont également conclu un accord visant à accélérer l’harmonisation des taxes, des prélèvements et des redevances intérieurs afin de faciliter les échanges commerciaux.

Les deux pays sont également convenus de suivre les procédures stipulées dans la loi de 2004 sur la gestion douanière et la loi de 2016 sur la normalisation, l’assurance qualité, la métrologie et les essais de la Communauté de l’Afrique de l’Est (CEA) pour l’inspection et le dédouanement des marchandises, souligne la publication, ajoutant que la Tanzanie est le seul pays de la CEA à ne pas reconnaître le système de garantie des obligations en douane du Marché commun de l’Afrique orientale et australe (Comesa).

Sur un autre registre, la presse kényane se fait l’écho de la bonne performance réalisée par les athlètes kényans au Marathon de Londres, en soulignant que le recordman du monde Eliud Kipchoge a de nouveau démontré sa supériorité en remportant pour la 4e fois ce marathon dimanche dans un temps exceptionnel.

Chez les femmes, la Kényane Brigid Kosgei a décroché sa première victoire à Londres en 2 h 18 min 20 sec, devant sa compatriote Vivian Cheruiyot (2 h 20:14.), des résultats qui consacrent l’hégémonie des athlètes kényans sur les longues distances, ajoutent les médias kényans.

Au Rwanda, +Kigali Today+ s’intéresse à la participation du Rwanda à l’exposition universelle « Dubaï Expo 2020 », soulignant que Kigali sera représentée principalement par les entreprises agricoles et qu’une dizaine de sociétés rwandaises opérant dans l’horticulture ont confirmé leur participation à cet évènement mondial.

L’exposition, prévue du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021, et qui devrait attirer environ 25 millions de visiteurs, «sera l’occasion pour le secteur privé rwandais de promouvoir ses exportations horticoles, de renforcer sa présence sur le marché asiatique et du Moyen-Orient et de s’ouvrir davantage sur les entreprises internationales», explique le quotidien anglophone.

Citant des responsables du pavillon rwandais, le groupe médiatique souligne que les produits horticoles rwandais seront très compétitifs face à la rude concurrence kényane et éthiopienne.

Sur un autre registre, +Rwanda Podium+ rapporte que les travaux de construction du poste frontière unique de Gatuna, reliant le Rwanda et l’Ouganda, devront être achevés au cours du mois de mai prochain.

Citant le ministre d’État rwandais chargé des Transports, Jean de Dieu Uwihanganye, le média électronique note qu’au terme des travaux, ce poste frontière unique permettra de promouvoir les échanges commerciaux transfrontaliers, la réduction des délais de franchissement de la frontière et la facilitation de la mobilité des personnes et des biens dans ce corridor.

Dans la même catégorie