MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  10 Juillet      60        revue de presse (625),

 

Rabat, 10/07/2019 (MAP)- La CAN 2019, la sécurité routière au Gabon, la coopération entre le Ghana et la France et l’assemblée annuelle d’Africa50 sont les principaux sujets qui retiennent l’attention de la presse africaine parue mercredi.

Au Sénégal, la Coupe d’Afrique des nations de football (CAN 2019) continue de dominer les sujets abordés par la presse locale qui braque les projecteurs sur le match qui opposera, aujourd’hui en quart de finale, les Lions sénégalais aux Ecureuils béninois.

Sous le titre « Retrouver les demi-finales », 13 ans après, le quotidien à grand tirage +Le Soleil+ souligne que tel est l’objectif du Onze sénégalais qui s’opposera au Bénin en quarts de final

« En Afrique, il n’y a plus de petites équipes, et nous allons prendre le Bénin très au sérieux », écrit la publication citant le sélectionneur sénégalais Aliou Cissé.

« Les Ecureuils au menu des Lions », titre pour sa part le quotidien +L’As+, notant que le match s’annonce difficile face à une équipe béninoise jusque-là invaincue.

Toujours sur le registre sport, les journaux de la place abordent les préparatifs pour les Jeux olympiques de la jeunesse qui auront lieu, en 2022, au Sénégal.

Le comité d’organisation est en train de mettre les bouchées doubles pour relever le défi de l’organisation des jeux qui vont accueillir 4000 athlètes, 1800 officiels et 700 journalistes accrédités, écrit +Les Echos+.

Au Gabon, +Matin Equatorial+ s’intéresse à la sécurité routière dans le pays, écrivant sous le titre « Syndrome des accidents mortels » qu’avec environ 1.450 kilomètres des voies bitumées, de source gouvernementale, le Gabon devient l’un des pays où la route tue en moyenne par an 250 personnes et fait plus de 1000 blessés.

Sur un autre registre son confrère +L’Union+ indique que le Président gabonais Ali Bongo Ondimba, s’est entretenu, hier à Libreville, avec le gouverneur de la Banque des États de l’Afrique centrale (BEAC), Abbas Mahamat Tolli et le Premier ministre Julien Nkoghe Bekale.

La conjoncture économique et financière au sein des pays de la sous-région ainsi que la mise en œuvre de la nouvelle réglementation des changes et ses impacts multiformes sont entre autres, les questions abordées par le président Bongo et M. Mahamat Tolli durant cette audience, ajoute la publication.

Et de poursuivre que s’agissant de l’audience accordée au premier ministre, elle était l’occasion de faire un tour d’horizon sur l’état d’avancement des dossiers prioritaires du gouvernement de la République.

Au Ghana, +Daily Graphic+ s’intéresse à la visite de trois jours qu’effectue le président ghanéen, Nana Akufo Addo en France, sur l’invitation de son homologue Emmanuel Macron.

Outre la tenue de pourparlers bilatéraux visant à approfondir les liens de coopération et d’amitié entre le Ghana et la France, les deux Présidents rencontreront des membres de la communauté ghanéenne et prononceront des discours au Forum des affaires France-Ghana, fait savoir le quotidien, notant qu’à cette occasion le chef d’Etat ghanéen visitera le port de Marseille et tiendra des réunions avec des multinationales françaises telles que Total et la Société Générale.

Son confrère, +Ghanaian Times+ indique que le gouvernement a renoncé à consacrer 200 millions de dollars à un nouveau Parlement face au tollé provoqué par le coût des travaux.

Au Kenya, le journal +The Star+ rapporte que les 47 comtés du pays ont deux jours pour payer 75 milliards de shillings (750 millions de dollars) de factures en attente du dernier exercice.

« Le Conseil des gouverneurs demande aux responsables des finances des 47 comtés de s’assurer qu’ils ont apuré leurs factures en attente avant la date limite fixée pour permettre aux gouvernements des comtés de commencer leur nouvel exercice », a souligné lez président du trésor, Wycliffe Oparanya, cité par le journal.

Selon lui, les 47 comtés du Kenya ont jusqu’à vendredi pour régler les factures en attente de l’exercice 2018-2019.

Pour sa part, le journal +Daily Nation+ se fait l’écho de la décision prise mardi par l’Unité pour l’intégrité des athlètes (AIU) de suspendre pour quatre ans l’athlète kényane Joyce Chepkirui, ancienne championne du 10.000 mètres des Jeux du Commonwealth, pour dopage.

Chepkirui a été suspendue à cause de l’utilisation de substances interdites et de divergences dans son passeport biologique pour athlètes (PAD), ajoute la publication en citant l’AIU.

L’athlète kényane qui a remporté les marathons d’Amsterdam et d’Honolulu en 2015, a également terminé 10ème au marathon de Boston la même année.

En Ethiopie, le groupe médiatique +FANA BC+ rapporte que 14 suspects ont été arrêtés en lien avec les émeutes meurtrières qui avaient éclaté dans la région de Metekel, dans l’Etat régional de Benishangul-Gumuz.

Huit personnes ont été tuées et 11 autres blessées dans ces émeutes qui avaient secoué le district woreda de Mandura dans cet Etat régional, rappelle le média éthiopien, notant que les personnes arrêtées seront poursuivies pour meurtre et pour avoir provoqué un conflit.

Citant un haut responsable sécuritaire de cet Etat régional, +FANA BC+, note que grâce aux efforts conjugués des forces de sécurité de l’Etat régional, de l’armée et de la police fédérale, la stabilité a été rétablie dans la région.

Au Rwanda, le quotidien +The New Times+ s’intéresse à la quatrième assemblée générale annuelle des actionnaires de la plateforme panafricaine d’investissement Africa50 qui s’est ouverte mardi dans la capitale rwandaise.

Le journal anglophone écrit que cette réunion de deux jours, centrée sur les moyens de financer les infrastructures des TIC en Afrique, a vu la participation des représentants de 27 gouvernements africains et entités actionnaires ainsi que d’éminentes personnalités du monde des affaires.

Ce conclave, organisé en partenariat avec l’Office rwandais de développement, sera marqué par la présentation du bilan opérationnel et stratégique des activités de levées de fonds et d’investissement d’Africa50, ajoute la publication.

En outre, le journal +Rwanda Podium+ rapporte que le Rwanda pourrait atteindre une croissance économique de 8% en 2019, citant les dernières prévisions du Fonds monétaire international (FMI).

Selon le média électronique, cette croissance devrait être tirée notamment par les flux d’investissements directs, la bonne performance du secteur de l’agriculture et la poursuite de la politique de diversification des exportations rwandaises vers l’étranger.

Citant le directeur général adjoint du FMI, le journal note que la construction du nouvel aéroport de Bugesera dans la capitale rwandaise devrait doper les investissements dans le pays.

Dans la même catégorie