MAP Dar Es Salaam: Décoration des membres du CPS de l’UA à l’occasion du 20ème anniversaire du Conseil, dont le Maroc ANP Le chef de l’Etat reçoit l’association des chefs traditionnels du Niger ANP La Communauté Universitaire de Diffa visite le centre numérique communautaire Shimodouram MAP Dar Es Salaam: Le CPS de l’UA réaffirme le respect de l’intégrité territoriale des États, la Primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU et le lien Paix, Sécurité, Stabilité et Développement AIP Le ministre Laurent Tchagba très satisfait des retombées du Forum mondial de l’eau 2024 AIP La CGECI souhaite un développement de la coopération ivoiro-suisse à travers le secteur privé ANP Fin de la visite terrain du Ministre de la santé publique dans la région de Maradi MAP L’initiative atlantique de SM le Roi offre des « alternatives de croissance » au Sahel (think tank américain) AIP Le ministère de la Femme reçoit des équipements pour renforcer la lutte contre les violences basées sur le genre AIP Le ministre Adama Diawara échange avec ses homologues du Maroc et du Congo pour l’amélioration du système d’enseignement supérieur

Revue de la presse quotidienne internationale africaine (RPQI-Afrique)


  17 Juillet      40        revue de presse (625),

 

Dakar, 17/07/2019 (MAP)- Le procès de l’ancien président ivoirien Gbagbo, les mesures de prévention contre l’Ebola au Rwanda, la coopération entre le Ghana et la Corée du Sud, le secteur de l’énergie au Kenya et la protection de la mangrove au Gabon sont les principaux sujets traités par la presse africaine parue mercredi.

En Côte d’Ivoire, +Le Nouveau Réveil+ titre « CPI: En 1ère instance: le dossier Gbagbo- Blé Goudé définitivement clos », rapportant que la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale (CPI) a présenté, mardi, l’exposé détaillé des motifs de sa décision d’acquittement de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et l’ex-leader des « Jeunes Patriotes » Charles Blé Goudé.

Le 15 janvier, cette Chambre avait, à la majorité de ses membres, rendu une décision orale par laquelle elle a acquitté les deux prévenus, de toutes les charges de crimes contre l’humanité qui auraient été commis en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011, rappelle-t-on.

La procureure Fatou Bensouda avait demandé que les juges transmettent les motifs de leur décision par écrit, après quoi elle pourrait décider de faire appel ou pas. Ce qui a emmené la chambre d’appel à accorder, le 1er février, une liberté conditionnelle à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

Au Rwanda, le quotidien +The New Times+ rapporte que le président rwandais Paul Kagame a décidé d’ouvrir trois nouvelles ambassades au Maroc, au Qatar et au Ghana tout en nominant les nouveaux ambassadeurs qui dirigeront les missions diplomatiques du Rwanda dans les trois pays respectifs.

Citant un communiqué émanant du bureau du premier ministre, le journal indique que le chef d’Etat a lancé un mouvement diplomatique en redéployant 15 ambassadeurs qui seront appelés à changer d’affectation à l’étranger.

Par ailleurs, le média anglophone précise que l’ouverture annoncée des nouvelles ambassades portera à 39 le nombre des ambassades rwandaises à l’étranger, dont 16 en Afrique.

Sur un autre sujet, le journal +Rwanda Podium+ écrit que le gouvernement Rwandais a procédé à la vaccination de plus de 2300 de ses citoyens dans l’ouest du pays suite à la découverte d’un cas d’Ebola à Goma, ville de la RD Congo située dans la frontière entre les deux pays.

Citant la ministre rwandaise de la Santé, la publication indique que « cette mesure vise à prévenir la propagation de ce virus mortel dans le pays », ajoutant que la ministre a exhorté les ressortissants rwandais à éviter tout voyage « non nécessaire » dans les pays voisins où des cas d’Ebola ont été signalés.

Au Ghana, +Daily Graphic+ s’intéresse à la coopération entre le Ghana et la Corée du Sud, notamment en matière de transformation industrielle, à la lumière de la visite de la ministre des Affaires étrangères Mme Shirley Ayorkor Botchwey à Accra.

Les deux pays ont convenu d’inviter le monde des affaires de la Corée du Sud à investir au Ghana, notant que la coopération entre les deux pays recouvre les aspects politique, économique, scientifique, technique, éducatif et culturel.

Et de relever que la Corée du Sud a contribué au développement socio-économique du Ghana, en particulier dans le domaine des ressources humaines.

Côté sport, +Ghanaian Times+ rapporte que l’Egyptien Jihad Gricha officiera le match de classement qui mettra aux prises la Tunisie et le Nigeria, mercredi au stade Assalam du Caire.

Au Kenya, le journal +The Standard+ rapporte que le président Uhuru Kenyatta devra lancer incessamment la centrale éolienne du lac Turkana, qui devrait générer 310 MW.

Cette inauguration intervient à peine trois semaines après que le projet de construction d’une centrale à charbon à Lamu ait rencontré un autre obstacle à la suite d’une décision de justice.

Le porte-parole de la State House, Kanze Dena, a confirmé qu’Uhuru lancerait le projet visant à ajouter de l’énergie au réseau national.

« C’est la plus grande centrale éolienne d’Afrique qui générera 310 MW à faible coût », a déclaré Mme Kanze lors d’un point de presse, ajoutant que le président a prévu de réduire la consommation d’énergie propre de 100% d’ici l’année prochaine.

Le 26 juin dernier, le tribunal national de l’environnement avait suspendu le projet de construction de la centrale à charbon à Lamu, d’un montant de 200 milliards de shillings (environ 2 milliards de dollars), déclarant que le certificat d’évaluation de l’impact sur l’environnement avait été délivré illégalement par l’autorité nationale de gestion de l’environnement, rappelle le journal.

Au Gabon, +Matin Equatorial+ qui titre « Pénurie de pain à Libreville : la surenchère du Syboulga » que depuis le 15 juillet, les librevillois ont du mal à se ravitailler en baguettes de pain chez les boutiquiers du quartier, notant que cette pénurie fait suite à une augmentation voulue du prix du paix, décidée unilatéralement par le syndicat des Boulangers et Pâtisseries, à l’issue de sa dernière assemblée générale.

Son confrère +L’union+ écrit sous le titre « face aux destructeurs des mangroves : ANUTTC mène la traque » que l’Agence nationale de l’urbanisme, des travaux topographiques et du cadastre (ANUTTC), ainsi que la mairie de Libreville, ont décidé de mener une action de réprimande contre les destructeurs des mangroves.

Ainsi, la semaine dernière, dans le cinquième arrondissement de Libreville ils ont déguerpi plus d’une centaine de personnes qui se sont installées, il y a plus de trois mois en plein milieu d’une mangrove, en brûlant toutes leurs habitations, ajoute la publication, notant que pour les responsables des organisations de la société civile, adopter une loi qui protège ces écosystèmes devient plus qu’urgent.

Dans la même catégorie