MAP Quatre tueurs à gages abattus lors d’une fusillade à Durban (police) MAP Renforcement de la coopération entre le Sénégal et les États-Unis APS SENEGAL-DROGUES /40,3 Kg de cocaïne saisis à l’AIBD (Douanes) APS L’Afrique représente plus de la moitié des urgences sanitaires dans le monde (OMS) APS Louga : lancement d’une opération de plantation de 5000 arbres MAP Classement FIFA: Le Maroc au 14è rang mondial MAP Sénégal: Saisie de 40,3 Kg de cocaïne à l’aéroport de Dakar (Douanes) MAP Algérie : Amnesty déplore « la répression » exercée par les autorités contre  »la dissidence pacifique » MAP Les athlètes marocains participant aux JO commencent à affluer vers Paris MAP Guinée: Les autorités nient les arrestations de militants et demandent des enquêtes sur leur « enlèvement » présumé (communiqué)

SA la Princesse Lalla Zineb préside l’Assemblée Générale de la Ligue Marocaine pour la Protection de l’Enfance


  25 Juin      35        Société (45924),

 

Rabat, 25/06/2024 (MAP) – Son Altesse la Princesse Lalla Zineb, Présidente de la Ligue Marocaine pour la Protection de l’Enfance (LMPE), a présidé, mardi à Rabat, l’Assemblée Générale de la Ligue au cours de laquelle ont été présentés le rapport moral et financier au titre de l’année 2023, le programme d’actions 2024-2025, ainsi que l’examen du rapport du commissaire aux comptes.

Dans son allocution d’ouverture, SA la Princesse Lalla Zineb a mis en lumière les principales actions menées en 2023 en faveur des enfants privés de famille, et les projets sociaux réalisés dans le cadre du programme stratégique de la LMPE, indique le communiqué de la Ligue.

À cette occasion, Son Altesse a salué l’engagement indéfectible et la mobilisation constante de l’ensemble des membres de la Ligue en vue de renforcer les mécanismes de protection des enfants privés de leur environnement familial et d’améliorer leurs conditions de prise en charge.

SA la Princesse Lalla Zineb a également remercié chaleureusement tous les partenaires et donateurs qui apportent un soutien continu aux différents projets et programmes initiés par la Ligue.

Au terme des discussions générales, les membres de l’Assemblée ont approuvé à l’unanimité le rapport moral et financier, ainsi que les comptes de l’exercice clos au 31 décembre 2023 et les résolutions y afférentes, selon la même source.

À l’issue des travaux de cette Assemblée, il a été procédé à l’adoption d’une série de résolutions et recommandations. Il s’agit notamment de l’approbation du projet de budget prévisionnel de la Ligue, au titre de l’exercice 2024, de l’adoption du programme d’actions 2024-2025, et de l’approbation des conventions signées entre la Ligue et ses partenaires.

Parmi ces résolutions et recommandations figurent également l’unification des procédures de gestion financière et comptable au niveau de différentes structures d’accueil à l’échelle régionale, l’organisation de sessions de formation continue pour le développement des compétences professionnelles du personnel de la Ligue, le développement des ressources financières de la LMPE et la rationalisation des dépenses, conformément aux objectifs définis, ajoute le communiqué.

Son Altesse a ensuite présidé la réunion de l’Assemblée Générale Extraordinaire, consacrée à l’examen de l’unique point à l’ordre du jour, concernant la modification du statut général de la Ligue.

Après approbation à l’unanimité de cette résolution portant sur la création de coordinations régionales de la LMPE au sein de différentes régions du Royaume, l’Assemblée Générale s’est achevée par la lecture du message de fidélité et de loyalisme adressé par les participants à Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste.

Il est à signaler que l’année 2023 a été marquée par la création de nouveaux centres d’accueil à Oujda, Tanger, M’diq, El Jadida et Ouarzazate, ainsi que par la poursuite des travaux de construction et de réaménagement d’autres centres à Casablanca, Tanger, Nador, Agadir, Tit Mellil, Guelmim et Taroudant, conformément aux Hautes Orientations Royales, avec pour objectif la généralisation de la protection sociale et la préservation des droits fondamentaux des enfants en situation de vulnérabilité, conclut le communiqué.

Dans la même catégorie