ACP La tonne du cuivre en hausse de 2,82% sur le marché international ACP Le ministère du Numérique pour l’accompagnement du projet « African Digital Story Plateforme » ACP L’OCC engagé à assurer un contrôle de conformité de qualité à la hauteur de la RDC ACP La RDC : première destination des investissements chinois en Afrique durant les six premiers mois ANP Le Président Bazoum réaffirme son engagement à renforcer la lutte contre la corruption au Niger ANP Echanges à Niamey entre le premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou et le président de la commission de la CEDEAO ANP Fête de l’indépendance : Des honneurs rendus à plusieurs personnalités ANP Fête de l’arbre sous le thème de ‘’valorisons le moringa pour améliorer l’économie locale’’ ANP Education : Bazoum promet une grande politique de réformes de l’éducation AGP Guinée/Vente de poissons fumés : M’ma Hawa Camara la soixantaine, témoigne les difficultés dont elle fait face dans la pratique de ce métier

SADIO MANÉ : ’’JE N’AI PAS ÉVOQUÉ L’ÉTAT DU STADE LAT DIOR AVEC UNE MAUVAISE INTENTION’’


  17 Juin      13        Sport (6425),

   

Dakar, 17 juin (APS) – L’international sénégalais de football, Sadio Mané, a assuré, jeudi, qu’il n’avait pas évoqué l’état de la pelouse du stade Lat Dior de Thiès avec ’’une mauvaise intention’’.

’’Je n’ai pas dit cela avec une mauvaise intention, vous me comprenez tous, même si cela a fait beaucoup de bruit. Il faut comprendre que j’ai juste dit ce que j’avais à dire, maintenant tout cela et derrière nous’’, a-t-il dit.

Le joueur de Liverpool s’exprimait en marge de la signature d’un partenariat avec la compagnie Oryx Energies pour sa nouvelle campagne ‘’Powered by Arica’’.

L’attaquant sénégalais avait déploré ’’l’état catastrophique’’ de la pelouse du stade Lat Dior de Thiès à la fin de la rencontre Sénégal-Cap Vert.

Une sortie qui n’avait pas semblé plaire au ministre des Sports. Matar Bâ avait dans la foulée appelé à éviter de ’’faire des comparaisons’’.

’’On ne peut pas avoir les mêmes conditions qu’à Liverpool ou Manchester. Quand on est en Afrique, il faut se mettre dans la tête qu’on peut être confronté à des difficultés. Ces difficultés peuvent être liées à des gazons, à l’environnement ou même à des conditions de voyage », avait-il réagi dans des propos rapportés par des médias.

Le président de la Fédération sénégalais de football en avait rajouté une couche. ’’Si on regarde bien, c’est vrai que la qualité de la pelouse n’est pas ce qu’elle devrait être, mais nous ne sommes pas à Liverpool, ni à Manchester City, Chelsea ou Naples. Mais l’état de la pelouse s’améliore’’, avait dit Augustin Senghor.

Le partenariat de trois ans entre la compagnie Oryx Energies et l’ancien joueur du FC Metz prévoit la construction d’une station-service à Bambali dans le village de Sadio Mané, dans la région de Sédhiou (Sud).

’’Nous partageons avec Sadio Mané des valeurs communes et la même envie de valoriser le continent africain en pleine expansion, où de nombreux talents ne demandent qu’à révéler tout leur potentiel’’, a dit Moussa Diao, le CEO d’Oryx Energies.

’’Je suis très content de ce partenariat. Cela me tient à cœur de m’assurer que le plus grand nombre de personnes puisse avoir accès à l’éducation, aux soins et aujourd’hui avec Oryx Energies, à l’énergie, en commençant par une station-service dans mon village’’, s’est réjoui Sadio Mané.

Le footballeur a déjà construit dans son village natal une école et un hôpital qu’il a offert à l’Etat du Sénégal. L’établissement sanitaire sera inauguré 20 juin prochain.

Dans la même catégorie