MAP Ethiopie: au moins 146 morts dans un glissement de terrain dans le sud du pays AIB SND et diplomatie en couverture des journaux burkinabè AIB Yagha : 18 personnes dans le Conseil provincial des personnes âgées (CPPA) AIB Bazèga/ « Bedou magique »: Quatre présumés escrocs aux arrêts à Kayao pour un préjudice de 17 millions de FCFA AIB Nahouri : Les populations de Guelwongo réparent la route principale qui traverse le village AIB Nahouri/Commune de Ziou : Les populations de Toungou réalisent un ouvrage de franchissement de 75 mètres MAP Sous l’impulsion Royale, l’Afrique peut se prévaloir d’une « chaîne de savants et oulémas » fédératrice (ex-ministre-conseiller auprès de la Présidence sénégalaise) MAP Afrique du Sud : Alerte à la bombe dans un tribunal (police) AIP REVUE DE PRESSE: La lutte contre le désordre urbain à Abidjan et les préparatifs des festivités du 64e anniversaire de la Côte d’Ivoire en Une AIP « Il faut que les lignes bougent », lance Nassénéba Touré aux femmes du district du Goh-Djiboua

Sandiara : un milliard pour développer une économie circulaire (maire)


  21 Mars      96        Economie (21802),

 

Sandiara, 21 mars (APS) – Le maire de Sandiara a annoncé un financement de 1 milliard de francs Cfa, sur 5 ans, pour les femmes et les jeunes de sa commune en vue de développer une économie circulaire.

Sandiara, 21 mars (APS) – Le maire de Sandiara a annoncé l’octroi, sur une durée de cinq ans, d’un financement d’un milliard de francs CFA aux femmes et aux jeunes de sa commune en vue de développer une économie circulaire.

‘’(…) le but du projet, c’est de donner, sur cinq an, un financement de 1 milliard de francs CFA, à raison de 200 millions par an”, a dit Serigne Guèye Diop, lundi, lors d’une cérémonie de remise d’un premier chèque de 200 millions de francs CFA.

Cette cérémonie est organisée en partenariat avec les institutions mutualistes communautaires d’épargne et de crédit (IMCEC) pour appuyer le programme de l’Etat ‘’Xeyu ndaw ñi”.

L’objectif de ce financement est de créer une économie circulaire, a précisé le maire, soulignant qu’ il est nécessaire pour la commune d’avoir deux types d’économie dans la ville.

‘’Le premier, ce sont les investissements directs étrangers qui tournent autour de 60 milliards de FCFA (…) ; le deuxième c’est le développement de l’économie circulaire tirée par les jeunes qui vont créer des services et profiter du chiffre d’affaires de ces entreprises », a expliqué le maire.

Serigne Guèye Diop a indiqué que parallèlement à ce financement institutionnel, les jeunes de Sandiara ont reçu 250 millions du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).

La Délégation générale à l’entreprenariat rapide des femmes et des jeunes a pour sa part octroyé un financement de 100 millions de FCFA.

Il a annoncé que l’USAID s’est engagé à financer les jeunes de Sandiara à hauteur de 100 millions en plus des 25 millions de francs CFA dédiée à la formation de 70 jeunes de la commune.

Dans le cadre de la convention entre la mairie et l’IMSEC, Serigne Guèye Diop a rappelé que 600 millions de francs Cfa ont été mobilisés depuis 2015 à Sandiara. Ce financement est devenu ‘’un puissant moyen de dupliquer le potentiel de la commune”, a-t-il souligné.

Dans la même catégorie