AIB Les agences publiques de presse burkinabè et ivoirienne sollicitent davantage les appuis de leurs Etats AIB Burkina/Orientation des nouveaux bacheliers : Le ministre Maïga conseille de passer par des structures officielles AIB Burkina/Forum africain : L’Afrique invité à gérer son identité numérique (ministre) AIB Côte d’Ivoire : Le président Ouattara se félicite de sa rencontre avec l’ancien président Gbagbo AGP Siguiri/Faits divers : un jeune meurt par suite d’affrontements entre groupes rivaux à Siguirini AGP AFICCON/ Exercice 2021: Validation de 16 projets d’intercommunalité d’un montant de 1301.099 782.461 pour Conakry ANP Tillabéri : L’UE et le PNUD dotent les services techniques régionaux en matériels d’hygiène et de protection contre la Covid-19 ANP Clôture de la session extraordinaire du parlement : Seini Oumarou se félicite de l’affectation de ressources pour améliorer les effectifs des FDS ANG Política/Governo adopta via bancária como única forma de pagamento de salários nas instituições públicas ANG Marcha de funcionários públicos/”Mais de 700 policias não recebem salários”, diz Júlio Mendonça

Santé / Les documents cadre de la politique nationale de santé communautaire disséminés


  24 Juin      4        Santé (11026),

   

Porto-Novo, 24 Juin 2021 (ABP) – Les acteurs concernés par la santé communautaire dans le département de la Donga ont, sous la houlette du préfet Biao Ainin Soulémane Eliassou et du Dr Précieux Oké, chef cellule départementale Donga du conseil national de lutte contre le Vih/Sida, la tuberculose, le paludisme, les hépatites les Ist et les épidémies (Cnls-Tp) , procédé au cours d’un atelier tenu mercredi à Djougou, à la dissémination des documents cadre de la politique nationale de santé communautaire.
En sommes deux documents importants, celui de la « Politique nationale de santé communautaire au Bénin » et celui des « Directives de mise en œuvre de la politique nationale de santé communautaire », ont été au centre de cet atelier de dissémination. Les travaux ont permis de parcourir avec les participants, les grands axes de ces documents tels qu’entre autres, le diagnostic de la santé communautaire au Bénin, la vision de la politique nationale de santé communautaire, les orientations stratégiques, le cadre institutionnel, le management des acteurs communautaires et les directives sur la gouvernance en santé communautaire. La mise en œuvre de la nouvelle politique de santé communautaire, permettra d’établir au Bénin un véritable système d’alerte précoce de toute la transversale santé.
Ainsi, au titre des innovations apportées par les nouveaux documents, il y a désormais la professionnalisation de la fonction de relais communautaire. En plus d’être bien outillés et aguerris sur des thématiques de la santé humaine, animale et environnementale, les relais communautaires seront amenés à faire des activités de sensibilisation, de prévention et de protection de la santé.
Pour le préfet du département de la Donga, la nouvelle politique de santé communautaire, n’est autre que la manifestation de la volonté du gouvernement, d’assoir un système sanitaire efficace au cœur duquel se trouve en place de choix, les populations avec comme point d’entrée les ménages. Il a, à cet effet, exhorté les élus locaux et les cadres à divers niveaux présents à cette séance, à jouer convenablement leur partition pour la réussite du processus.
Avec la dissémination des documents cadre de la nouvelle politique de santé communautaire, indique-t-on, c’est un autre pas important qui vient d’être fait dans le processus de déploiement des relais communautaires dans les localités du Bénin.

Dans la même catégorie