AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Sécurité de l’eau : les Etats invités à considérer la coopération


  23 Mars      70        Coopération (2477),

 

Dakar, 23 mars (APS) – Le Sénégal, par la voix de son ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Serigne Mbaye Thiam, a invité, jeudi, les Etats à privilégier la coopération pour garantir la sécurité de l’eau.

‘’Le Sénégal invite à considérer le seul choix qui vaille, le choix de la coopération, le choix de la prospérité et de la paix partagées, en matière de sécurité de l’eau comme l’a si bien dit le président Macky Sall lors du lancement de l’initiative Eau, Paix et sécurité, en novembre 2016 ici à New York’’, a dit M. Thiam à la tribune des Nations Unies lors de la conférence de l’Eau qui se tient du 22 au 24 mars à New-York .

‘’Si nous voulons que le cheminement de la sécurité de l’eau soit un long fleuve tranquille jetons le pont de la coopération sur tous les fleuves du monde’’, a-t-il ajouté.

‘’Toutes ces ambitions, a-t-il rappelé, ont été réaffirmées dans la déclaration de Dakar intitulée le ++Blue deal++ pour la sécurité de l’eau et de l’assainissement adopté à Dakar par les parties prenantes du 9ème Forum mondial de l’eau’’.

‘’La déclaration de Dakar, a-t-il poursuivi, avait insisté sur l’urgence de renforcer la coopération, mais également sur le droit à l’eau et à l’assainissement ainsi que la nécessité de garantir une ressource en eau disponible et résiliente à travers des financements adéquats et une gouvernance inclusive’’.

Selon lui, ‘’c’est tout le sens qu’il faut donner à l’appartenance du Sénégal à l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) et à celle pour la mise en valeur du fleuve Gambie’’.

Il a assuré que la communauté internationale peut compter sur l’engagement du Sénégal pour relever les défis de l’eau.

Le ministre de l’Eau et l’Assainissement a souligné par ailleurs que tous les yeux sont rivés aujourd’hui sur cette conférence des Nations unies sur l’eau à New York.

‘’Les communautés attendent de leurs gouvernants des réponses tangibles pour accélérer la mise en œuvre des Objectifs de développement durable (ODD)’’, a-t-il fait savoir.

Dans cette perspective, il a appelé les Etats à ‘’encourager la science, et la technologie et l’innovation pour faciliter l’accès universel à l’eau et à l’assainissement’’.

‘’Les Etats doivent aussi promouvoir davantage la gestion concertée des bassins transfrontaliers pour éviter les risques de conflits’’, a-t-il ajouté.

Il a soutenu que le Sénégal est honoré de co-présider en binôme avec la Suisse le dialogue interactif N°4 portant sur l’eau. »

Dans la même catégorie