AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

Semaine de l’intelligence artificielle: Le Togo accueille la première édition de l’Afrique


  5 Juin      19        Science (607), Technologie (1105),

 

Lomé, 04 juin (ATOP) – Le Togo accueille du 4 au 8 juin, la première édition de la Semaine de l’intelligence artificielle (SIA) en Afrique.

La SIA a été lancée  le mardi 4 juin à Lomé par la ministre de la communication et des médias, porte-parole du gouvernement, Mme YawaKouigan en présence de ses collègues et d’autres ministres de la sous-région ainsi que des experts européens.
L’intelligence artificielle (IA) est un domaine de l’informatique qui cherche à créer des systèmes capables de réaliser des tâches qui nécessiteraient normalement l’intelligence humaine.C’est un processus d’imitation de l’intelligence humaine qui repose sur la création d’objets ou de robots et l’application d’algorithmes exécutés dans un environnement informatique dynamique dont l’objectif est de permettre à des ordinateurs ou robots de penser et d’agir comme des êtres humains.
Première du genre en Afrique, le Togo est le premier pays à ouvrir la semaine de l’Intelligence artificielle sur le thème «  l’IA au Togo et en Afrique, état des lieux, opportunités et enjeux sociétaux ». La cérémonie de lancement a été marquée par la coupure du ruban qui a permis de dévoiler le sigle artistique de la SIA. Dans ce logo, le I au milieu est symbolisé par la carte du Togo, immortalisant ainsi le Togo, pionnier et capitale de l’intelligence artificielle, SIA 2024.
Durant la semaine, les ateliers et des conférences seront animés afin de stimuler les compréhensions de tous, sensibiliser aux applications et implications de l’IA afin de démystifier et de promouvoir l’appréhension potentiel de l’IA et ses limites.  Les participants seront aussi outillés sur les enjeux de l’IA notamment les défis, les opportunités et les risques liés à l’intelligence artificielle.
La ministre YawaKouigan a signifié que la particularité des questions qui ont rassemblé les participants est leurs transversalités absolues en ce que l’intelligence artificielle a tout fait d’échapper à la seule simple information pour s’étendre à tous les aspects de la vie humaine, notamment l’accès universel au soin de santé, la relance de l’économie, l’accès de l’eau, la fourniture de l’électricité et la modernisation de l’agriculture, bref tout ce qui a trait à la vie humaine. Elle a exprimé le soutien du gouvernement dont la vision et les ambitions se traduisent en actions concrètes pour le développement technologique.
Le président du conseil international de l’intelligence artificielle, Dr Malik Mouzou a exprimé sa joie de voir l’Afrique en évolution technologique en commençant par le Togo. Il a fait savoir que cette innovation technologique permettra de relever les défis liés, entre autres, à l’éducation et au soin de santé. Dr. Mouzou a invité tous les acteurs de l’IA à veiller à ce que cette technologie soit utilisée de manière responsable. « Nous devons nous assurer que l’intelligence artificielle respecte nos valeurs et nos aspirations », a-t-il déclaré .

Dans la même catégorie