AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

SENEGAL-AFRIQUE-DIPLOMATIE / CEDEAO : Le président Faye appelle à consolider les acquis de l’intégration sous régionale


  17 Mai      6        Diplomatie (1849), Politique (25797),

 

Dakar, 17 mai (APS) – Le chef de l’Etat sénégalais Bassirou Diomaye Faye, en visite de travail à Accra, a de nouveau souligné, vendredi, la nécessité d’œuvrer à la consolidation des acquis en matière d’intégration en admettant que la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest traversait un moment difficile.

‘’La CEDEAO vit actuellement des moments difficiles, mais nous allons tous œuvrer à la consolidation des acquis en matière d’intégration, dans un élan de solidarité fraternelle commune’’, a-t-il déclaré lors d’une rencontre avec son homologue ghanéen.

Dans une allocution dont copie est parvenue à l’APS, le président sénégalais a insisté sur le fait que l’Afrique pouvait de nouveau connaître la prospérité et la puissance.

”Il nous faudra pour cela nous rassembler, avoir le panafricanisme chevillé au corps et travailler beaucoup et bien dans la solidarité et la complémentarité pour le développement du continent et l’épanouissement de nos populations”, a fait valoir Bassirou Diomaye Faye.

Il a assuré que l’unité était primordiale dans la sous-région ouest-africaine.

”C’est en étant unis que nous pourrons mieux engager ensemble les chantiers importants encore en suspens”, a-t-il ajouté.

La CEDEAO, minée par des coups d’Etat militaires successifs survenus dans quatre de ses quinze Etat membres, fait face à une crise accentuée par le retrait annoncé de trois pays, le Mali, le Niger et le Burkina Faso.

Dans la même catégorie