ANP Le Gouverneur de Tahoua reçoit le prix remporté par le lutteur Noura Hassan ANP Assemblée générale élective de l’association régionale de football de Dosso « Abdou Boubacar dit Siddo réélu pour un mandat de quatre ans » MAP Dialogue national: Macky Sall va recevoir les 19 candidats à la présidentielle et les recalés lundi (officiel) MAP Trophée Hassan II/Coupe Lalla Meryem de golf: LL.AA.RR le Prince Moulay Rachid et la Princesse Lalla Meryem président la cérémonie de remise des prix MAP Abuja: La CEDEAO décide de lever des sanctions contre le Niger MAP Sénégal: Plusieurs personnes manifestent dans le calme à Dakar pour réclamer la tenue de la présidentielle MAP RDC: Trois morts dans une altercation entre la police et les Bena-Mwembia MAP Togo: Le président décale la date des élections législatives d’une semaine MAP Ligue des champions d’Afrique (Groupe B/5e journée): Victoire du Wydad de Casablanca sur Jwaneng Galaxy par 1 à 0 MAP Abuja: Sommet extraordinaire de la CEDEAO sur la situation politique et sécuritaire dans la région

SENEGAL-AFRIQUE-MIGRATIONS / Un projet de la BAD pour aider à ‘’catalyser’’ les investissements des expatriés de huit pays africains


  4 Décembre      17        Migration (531),

 

Dakar, 3 déc (APS) – La Banque africaine de développement (BAD) annonce avoir lancé un projet de 3,9 millions de dollars US (2 milliards 351 millions 757 mille 300 francs CFA) pour aider à ‘’catalyser’’ les investissements des citoyens de huit pays africains vivant à l’étranger.

La Gambie, le Liberia, Madagascar, le Mali, la Somalie, le Soudan du Sud, le Togo et le Zimbabwe sont les pays bénéficiaires de cette initiative.

La BAD affirme avoir signé un protocole d’accord avec la Commission de l’Union africaine (UA) et l’Organisation internationale pour les migrations (OIM) en vue de l’exécution du projet.

Le financement alloué à cette initiative va provenir de dons de l’institution financière.

Le but du projet est de ‘’renforcer l’investissement, le capital humain et l’engagement philanthropique de la diaspora dans huit pays africains’’, précise la BAD.

‘’Le projet aidera les pays bénéficiaires à identifier les meilleures méthodes pour mobiliser efficacement le capital humain et financier de la diaspora, soit pour soutenir le développement socioéconomique en relançant le secteur privé national, soit pour se relever à la suite d’une crise politique ou humanitaire en tirant parti de l’expertise et des réseaux des groupes de la diaspora’’, explique l’institution financière.

‘’Le projet va stimuler les opportunités d’affaires et le soutien technique à la résilience socioéconomique, à travers le continent en promouvant des outils de financement innovants et des initiatives de transfert de compétences’’, assure Abdul Kamara, le directeur général adjoint pour la région Afrique de l’Est de la BAD.

Outre les gouvernements des huit pays concernés, le projet devrait compter 10.000 bénéficiaires directs et 40.000 bénéficiaires indirects dans les communautés touchées par des conflits, les changements climatiques et d’autres catastrophes humanitaires et environnementales.

Selon la Banque africaine de développement, environ 160 millions d’Africains vivent en dehors de leur pays.

‘’Les quelque 96 milliards de dollars qu’ils ont envoyés sur le continent en 2021 ont largement dépassé les 35 milliards de dollars d’aide publique au développement qui ont été versés à l’Afrique la même année’’, déclare-t-elle.

Dans la même catégorie