ATOP Kozah/autonomisation économique des femmes rurales : des groupements renforces sur la vie associative à Kara ATOP Lacs/campagne de dépistage et de chirurgie de la cataracte :2000 yeux recouvrent la vue APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT-TRANSPORT / Le GGGI et le CETUD en accord pour impulser la dynamique de transformation de la mobilité urbaine à Dakar APS SENEGAL-PECHES-GESTION / De nouvelles mesures de surveillance des activités de pêche annoncées – Agence de presse sénégalaise – APS APS SENEGAL-FRANCE-MONDE-CULTURE / Dakar, hôte d’une exposition collective de travaux résonnant avec les métiers d’art APS SENEGAL-AFRIQUE-JUSTICE / Cour de justice de la CEDEAO : des avocats formés au système de gestion électronique des affaires APS SENEGAL-FOOTBALL-DECISION / ‘’Affaire Ababacar Sarr’’ : la commission de Recours de la FSF statue en faveur du Jaraaf, le Stade de Mbour relégué APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Gestion des écosystèmes : vers l’aménagement de 13 forêts dans cinq régions (officiel) APS SENEGAL-SPORT-DEVELOPPEMENT / Sadio Mané expose au PM ses projets sportifs et ses ambitions dans l’agro-industrie APS SENEGAL-SOCIETE / L’ONG Direct Aid Society offre des moutons de Tabaski à 110 familles de la région de Dakar – Agence de presse sénégalaise – APS

Sénégal : Baisse du nombre de nouvelles infections au VIH/sida


  29 Mai      3        Monde (2174),

 

Dakar, 29/05/2024 (MAP)- Le nombre de nouvelles infections au VIH/sida est en constante diminution au Sénégal, où il est passé de 5.000 à 900 nouveaux cas par an, a indiqué mardi le professeur Cheikh Tidiane Ndour, chef de la division de lutte contre le sida et les IST au ministère de la Santé et de l’Action sociale.

« Nous sommes à 0,3%, alors que ça va jusqu’à 25% chez les hommes qui ont des rapports avec d’autres hommes (…) Et donc, le nombre de nouvelles infections diminue d’année en année, de manière progressive », a souligné M. Ndour lors d’un atelier sur l’optimisation de la prise en charge des personnes vivant avec le VIH en Afrique subsaharienne, qui s’est tenu mardi à Mbour (ouest).

Selon le professeur, il y a actuellement au Sénégal 39.000 personnes vivant avec le VIH/sida, dont 90% sont sous traitement.

« Les infections sont plus fréquentes chez les adolescents, les jeunes filles en particulier », a pour sa part indiqué le président du réseau africain des praticiens luttant contre le VIH et les IST, Serge Paul Eholié, relevant qu’au sein des populations adultes, « l’épidémie a tendance à se stabiliser »

Dans la même catégorie