AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

SENEGAL-EDUCATION-EXAMENS / Le CFEE et l’entrée en 6e se déroulent “dans d’excellentes conditions”, selon Moustapha Mamba Guirassy


  25 Juin      11        Education (7291),

 

« Dakar, 25 juin (APS) – Le ministre de l’Education nationale, Moustapha Mamba Guirasy, a déclaré mardi, à Dakar, que l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires et le Concours d’entrée en 6e se déroulent dans d’’’excellentes conditions’’.

‘’Globalement, les examens se déroulent dans d’excellentes conditions.  Sur les centres déjà visités, on ne signale que deux candidats absents sur un total de 400 à 500 candidats pour deux centres. Nous sommes très satisfaits de l’organisation et de la mise en place’’, a-t-il déclaré.

S’exprimant au terme d’une visite effectuée dans quelques centres d’examen de la région de Dakar, il a souligné que les épreuves ont ‘’démarré dans de bonnes conditions et à temps’’. ‘’Nous avons eu les mêmes informations concernant les autres centres à travers le pays’’, a-t-il rassuré.

Il souligne qu’il y avait des ‘’points d’attention’’, particulièrement dans les zones sud et sud-est, où l’hivernage pouvait causer quelques perturbations’’. Mais, pour le moment, ‘’tout se passe très bien’’, a t-il insisté.

Il a adressé ses félicitations aux autorités académiques et administratives ainsi qu’à tous les acteurs pour ‘’cette organisation quasi-parfaite’’ des épreuves.

Il a signalé que des innovations ont été apportées cette année en terme de dématérialisation des processus. Il estime que ‘’tout cela garantit, sécurise et permet un archivage des copies et réduit le temps des corrections et le temps de proclamation des résultats’’.

‘’Nous avions traditionnellement quelques difficultés et un décalage assez important entre l’examen et la proclamation des résultats du CFEE et de l’entrée en 6e, mais avec cette dématérialisation, nous aurons quasi simultanément les résultats aussi bien de l’entrée en 6ème et du CFEE’’, s’est réjoui le ministre.

Thierno Ndao, le président de l’Union nationale des parents d’élèves et d’étudiants du Sénégal, s’est réjoui du bon déroulement des épreuves dans un “contexte d’année électorale”.

‘’Tout pouvait arriver, mais grâce aux prières et à la maturité du peuple sénégalais, nous avons pu avoir une bonne année scolaire, et nous voilà aujourd’hui à l’examen du CFEE et l’entrée en 6e’’, déclare M. Ndao.

Il a appelé les collectivités territoriales à davantage accompagner les associations de parents d’élèves qui, selon lui, s’activent pour rendre agréable le séjour des jurys.

Au total, l’académie de la ville de Dakar compte 20 445 candidats, dont 10 952 filles, soit 53% de l’effectif total des candidats. Ces derniers sont répartis dans 95 centres et dans 768 salles de classes.

Trois cent quarante candidats du franco-arabe et 24 candidats à besoin éducatifs spéciaux prennent part à l’examen du CFEE et au Concours d’entrée en sixième.

Parmi les 20 445 candidats de la ville de Dakar,1237 candidats sont sans pièces d’état civil, un problème en cours de règlement grâce à l’appui du préfet de Dakar et de l’ONG ”Pencum Ndakarou” et des services de l’Action éducative en milieu ouverte (AEMO).

Au total, 1878 surveillants et 322 secrétaires de centres sont mobilisés pour le bon déroulement des épreuves.

Dans la même catégorie