ACI Monde/Football: Le Maroc s’affirme comme une puissance mondiale, selon Gianni Infantino MAP La Côte d’Ivoire bénéficiera d’un projet de la FAO destiné à promouvoir une agriculture résiliente MAP Adaptation climatique de l’agriculture : M. Sadiki appelle à intensifier les efforts pour soutenir la recherche et l’innovation MAP Immigration irrégulière: 19 corps repêchés au large de la Tunisie AIP L’impact transformateur de l’intelligence artificielle dans le domaine des médias expliqué au cours d’une formation virtuelle AIP Eugène Dié Kacou dédicace son ouvrage « Mes meilleures CAN » AIP Le ministre Vagondo Diomandé sollicite le concours de l’Allemagne dans la lutte contre les fraudes documentaires MAP L’Afrique australe aux prise avec le phénomène El Nino et la sécheresse (rencontre) ACI Maroc/France: Darmanin se félicite de la qualité de la coopération sécuritaire des deux pays ACI Maroc/Football: Le Roi Mohammed VI félicite l’équipe nationale de futsal sacrée championne de la Can 2024

SENEGAL-ENVIRONNEMENT-COLLECTIVITES / Nettoiement : les concessionnaires mettent fin à leur mouvement de grève (communiqué)


  21 Février      21        Environnement/Eaux/Forêts (6465),

 

« Dakar, 20 fév (APS) – Le Collectif des concessionnaires du nettoiement a décidé de mettre fin à son mouvement de grève déclenché lundi pour exiger la régularisation de six mois d’arriérés de paiement, annonce un communiqué reçu mardi à l’APS.

Cette levée du mouvement de grève tient ‘’compte du contexte économique actuel et de l’engagement de l’Etat à démarrer immédiatement le paiement des arriérés contractés à travers la Société nationale de gestion intégrée des déchets (SONAGED), sur une période étalée de trois semaines’’, explique la même source.

Le collectif a décidé ainsi de ”reprendre ses activités à compter de ce jour tout en restant en lien étroit avec les autorités en vue d’assurer le suivi des engagements pris relativement aux paiements attendus’’.

Le Secrétaire général du Collectif des concessionnaires du nettoiement, Boubacar Diallo, a indiqué que l’Etat leur doit six mois d’arriérés de paiement évalués à 8 milliards de francs CFA.

”Ces six mois d’arriérés correspondent à la période de juillet à décembre 2023”, a-t-il précisé.

Dans la même catégorie