MAP Nigeria: Une centaine de détenus s’évadent de prison suite à de fortes pluies MAP Tunisie: Nouvelle vague d’expulsions de migrants subsahariens MAP Le Sahara marocain, un levier pour le renforcement de l’espace afro-atlantique et du Sahel (Forum) AIP Une campagne de distribution gratuite de moustiquaires imprégnées débute en mai (Ministère) ANP Les USA discutent avec les autorités nigériennes d’un ‘’retrait ordonné et responsable’’ de ses troupes stationnées dans le pays (Pentagone) MAP Les entreprises sud-africaines peinent à s’adapter sur les marchés africains (experts) MAP Le service de la dette a représenté 47,5 % des recettes publiques en Afrique subsaharienne en 2023 (Vice-SG de l’ONU) AIP L’Ivoirien Paul Koffi Koffi participe à un panel de haut niveau à l’université de Harvard AIP REVUE DE PRESSE : Plusieurs sujets traités par les confrères ce 25 avril 2024, dont les grands changements annoncés dans le concours de la Fonction publique en Côte d’Ivoire en 2024 AIP La phase 2 du projet Baleine lancée avec la fabrication des structures sous-marines

SENEGAL-INNOVATION / Des informaticiens et des statisticiens prennent part à un concours de développement de solutions innovantes de l’ANSD


  22 Décembre      24        Innovation (142),

 

Dakar, 22 déc (APS) – Dix-sept jeunes informaticiens et statisticiens prennent part à un concours de développement de solutions innovantes organisé par l’Agence nationale de la statistique et de la démographie (ANSD), a constaté l’APS, jeudi, à Dakar.
Le but du concours est de ‘’promouvoir l’utilisation des données statistiques’’ de l’ANSD dans les domaines de la santé, de la sécurité alimentaire, de la nutrition, du chômage, de la pauvreté et de l’environnement. Les participants ont été présélectionnés parmi 415 candidats et 79 projets présentés.

‘’Il s’agit d’ouvrir les données [de l’ANSD] à des jeunes venus de formations diverses’’, pour les emmener à trouver des ‘’solutions pouvant aider les décideurs, le secteur privé et tous ceux qui s’intéressent à la vie économique de notre pays’’, a expliqué le directeur général de l’ANSD, Aboubacar Sédikh Bèye.

‘’Les données sont extrêmement importantes à collecter. C’est encore mieux d’en tirer toute l’intelligence et tout le savoir’’ nécessaires, a ajouté M. Bèye.

Pour Laure Tall, directrice de recherche à l’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR), le concours de deux jours est le signe de l’ouverture de l’Agence nationale de la statistique et de la démographie envers les producteurs de données au Sénégal.

‘’L’ANSD est donnée en exemple en Afrique en termes de données […] Nous pourrons ensemble, en tant que partenaires, trouver des solutions permettant d’aller vers l’émergence, grâce à l’esprit d’innovation de ces jeunes’’, a ajouté Mme Tall.

L’IPAR, basée à Dakar, est ‘’un espace de réflexion, de dialogue et de proposition pour des politiques agricoles et rurales concertées’’.

‘’Au moment où on parle d’obésité de l’information, nous avons besoin d’informations fiables. L’ANSD nous en fournit’’, a dit le directeur de la bibliothèque de l’université Cheikh-Anta-Diop de Dakar, Abdoulaye Touré

Dans la même catégorie