MAP Le CRASTE-LF, une plateforme au service du rayonnement du Maroc à l’échelle continentale (M.Miraoui) APS SENEGAL-AFRIQUE-FINANCE / L’État sénégalais a levé 1.865 milliards de francs CFA sur le marché financier de l’UEMOA en vingt-huit ans MAP Burkina: Un bureau de MSF visé par des tirs lors d’une « attaque armée » MAP Trente ans après la fin de l’apartheid, des millions de Sud-africains vivent toujours dans la pauvreté (Président) APS SENEGAL-SPORTS-NECROLOGIE / Décès de l’ancien basketteur sénégalais Doudou Leydi Camara, double champion d’Afrique APS SENEGAL-ENVIRONNEMENT / Un projet lancé à Dakar en vue d’une pêche durable et transparente APS SENEGAL-TRANSPORTS / Transports : vers l’élaboration de stratégies répondant aux besoins actuels et futurs APS SENEGAL-AFRIQUE-ECONOMIE / L’AMF-UMOA joue un rôle fondamental de modernisation du marché financier régional, selon son président ANP Fin de projet : Le MCA rétrocède ses biens à l’Etat du Niger (Présidence) AIP Chaque document émis par l’ONECI est authentique et infalsifiable grâce à la biométrie (directeur général)

SENEGAL-JUSTICE-SECURITE / Le nouveau Directeur général de l’Administration pénitentiaire installé dans ses fonctions


  14 Juin      20        Securité (3145), Société (45928),

 

« Dakar, 14 juin (APS) – Le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Ousmane Diagne, a installé, vendredi, l’inspecteur Aliou Ciss dans ses nouvelles fonctions de Directeur général de l’Administration pénitentiaire, en remplacement du colonel Abdoulaye Diagne.

La cérémonie s’est déroulée au camp pénal de Liberté 6, en présence de plusieurs autorités militaires, civiles et administratives.

Le nouveau Directeur général de l’Administration pénitentiaire a promis ”de ne ménager aucun effort pour œuvrer à la sécurisation des établissements pénitentiaires et à la préparation à la réinsertion sociale des détenus”.

Premier Directeur de l’institution issu du personnel pénitentiaire, Aliou Ciss a indiqué qu’il s’agira pour lui d’inscrire en priorité l’humain au cœur de son action en s’attelant à ”améliorer des conditions de détention et de préparation à la réinsertion sociale, au renforcement des capacités opérationnels du personnel et à la revalorisation de la fonction de pénitentiaire”.

Il a relevé que ”nonobstant les progrès réalisés, le système pénitentiaire sénégalais souffre aussi de problèmes spécifiques liés aux longues détentions provisoires, la surpopulation carcérale, la vétusté et l’inadaptation de l’architecture carcérale et l’inadéquation entre la capacité d’accueil des établissements pénitentiaires et l’effectif carcéral”.

S’y ajoute, a t-il ajouté, ”la faible application des peines alternatives à l’incarcération et des modes d’aménagement des peines, l’insuffisance du personnel pénitentiaire, ainsi que le manque de personnels spécialisés, conformément à l’ensemble des règles minima pour le traitement des détenus, dénommées Règles de Nelson Mandela”.

Fort de ce constat, le nouveau Directeur général de l’Administration pénitentiaire a annoncé la mise en place prochaine d’un plan stratégique qui prendra en compte les réformes juridiques et tous ces aspects, ainsi que l’amélioration des conditions de travail du personnel.

Dans la même catégorie