AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La ministre de la Culture félicite les lauréats du prix « Alberto Cortina » AIP Côte d’Ivoire-AIP/Trois principaux décrets pour la mise en œuvre du nouveau Statut général, selon le DG de la Fonction publique AIB Plus de 200 invités au 4e symposium international «Translog Africa» prévu du 27 au 29 février à Ouagadougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le dialogue national préconise un premier tour de l’élection présidentielle le 2 juin au Sénégal ANP Niamey : Réception de plusieurs contributions au profit du FSSP Inforpress Data limite para candidatura ao Prémio Jornalismo Financeiro é até dia 29 deste mês – BVC ANG Saúde/Mussa Seide Bá é novo Diretor do HNSM MAP Gabon: Dix morts dans un accident de la circulation ANP Niamey : Réception de plusieurs contributions au profit du FSSP MAP La femme, acteur dans le futur du continent africain, thème d’une rencontre mercredi prochain à Fès

Sénégal : le budget 2023 projeté à plus de 9,6 milliards de dollars


  6 Octobre      124        Economie (20560),

 

Dakar, 06/10/2022 (MAP)- Le gouvernement du Sénégal a adopté mercredi le projet de loi de finances pour l’année 2023 arrêté à plus de 6.400 milliards de francs CFA (9,6 milliards de dollars), indique un communiqué du Conseil des ministres.

 

Le président Macky Sall s’est félicité de l’évolution favorable du budget de l’Etat qui « est portée par une croissance projetée à 10,1% à la faveur du début d’exploitation des hydrocarbures à travers les projets Grande Tortue-Ahmeyin (GTA) et Sangomar », souligne le communiqué parvenu à la MAP.

 

Selon le communiqué, le président Macky Sall a demandé au gouvernement d’avoir « un budget de solutions », compte tenu du contexte particulier marqué par l’inflation, l’appréciation du dollar et le renchérissement du coût de la vie.

 

Il a, à cet égard, mis l’accent sur la consolidation de la souveraineté budgétaire avec un taux de couverture des dépenses publiques sur les ressources internes de l’ordre de 83%, permettant le renforcement de la solidarité nationale et des politiques d’inclusion sociale.

 

Le chef de l’Etat a également insisté « sur la nécessité d’assurer la protection des consommateurs et des ménages, sans oublier la poursuite des projets majeurs du Plan Sénégal Emergent (PSE) dans le cadre de la loi de finances 2023’’.

Dans la même catégorie