Inforpress Presidente da República condecora FAO pelo “inestimável contributo” no desenvolvimento de Cabo Verde Inforpress São Vicente: CNAD faz coincidir exposição com data do centenário de Amílcar Cabral Inforpress Maio: Festival de Moreia na vila da Calheta marcado para 17 e 18 de Agosto Inforpress Futsal: Luso-cabo-verdiano Pany Varela a caminho do Al Nassr da Arábia Saudita MAP Le Maroc et la Côte d’Ivoire partagent une vision commune sur les questions régionales et continentales (ministre ivoirien des AE) MAP Africa Investment Forum : lancement officiel des préparatifs pour l’organisation de la 5ème édition à Rabat MAP CPS de l’UA: Le Maroc réitère la primauté du Conseil de Sécurité de l’ONU en matière de maintien de la paix et de la sécurité internationales MAP Niger: la compagnie pétrolière chinoise CNPC « suspend » des travaux pour des raisons de « sécurité » MAP Les partis politiques sud-africains exigent une Commission parlementaire pour superviser la Présidence MAP Le Maroc et la Côte d’Ivoire saluent hautement leur partenariat stratégique et leur coopération bilatérale

Sénégal: Macky Sall engage le gouvernement à mener une réflexion sur un programme national de soutien aux clubs de football


  14 Mars      40        Sport (13124),

 

Dakar, 14/03/2023/ (MAP)-Le président du Sénégal, Macky Sall, a demandé au gouvernement de « mener une réflexion sur un programme national de soutien aux clubs de football », afin de renforcer le traitement des entraîneurs locaux « qui ont fait leurs preuves « .

 »J’engage le gouvernement et le ministre des Sports à mener la réflexion sur un programme national de soutien aux club et cela apportera aussi le renforcement du traitement des entraîneurs locaux, qui ont fini de faire leurs preuves », a dit Macky Sall qui s’exprimait lors de la réception, au Palais de la République à Dakar, de l’équipe nationale de football des moins de 20 ans, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nationsl (CAN), samedi dernier, en Egypte.

Le Chef de l’Etat a, à cet égard, décidé d’octroyer à chacun des membres de la délégation une prime spéciale de 10 millions de Fcfa. Il a salué le  »patriotisme’’, la ‘’personnalité’’ et la ‘’discipline’’ avec lesquels les joueurs de l’équipe nationale des moins de 20 ans ont défendu le drapeau national.

Macky Sall s’est dit « fier » et « satisfait » de la prestation de l’équipe championne d’Afrique.  » Ce que j’ai surtout aimé, c’est que la stars de ce brillant parcours c’était l’équipe qui a été très performante dans tous ses compartiments. Le fond de jeu était flamboyant et l’attaque très efficace. La discipline de groupe, l’esprit de combativité et la solidarité ont été les clés de la réussite « , se réjouit-il.

‘’Malgré votre jeune âge, vous avez compris qu’en portant le maillot national, vous êtes en mission, au service de la nation. Vous portez et défendez le drapeau national, c’est cela le patriotisme et la personnalité’’, a-t-il affirmé.

Macky Sall estime que  » derrière nos campagnes victorieuses, il y a des politiques publiques soutenues d’infrastructures sportives et d’accompagnement de nos équipes nationales toute catégorie confondue « .

L’équipe nationale Junior était arrivée lundi soir à bord d’un vol spécial à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor de Dakar. Les lionceaux viennent du Caire où ils ont remporté samedi dernier la Can des moins de 20 ans. Ils ont battu en finale l’équipe de la Gambie par 2 buts à 0.

Le Sénégal a également remporté tous les trophées individuels décernés par la CAF á l’issue de le CAN Junior. Il s’agit du milieu de terrain Lamine Camara qui a été élu meilleur joueur du tournoi. Landing Badji est le meilleur gardien pour n’avoir pas encaissé de buts tout au long du tournoi. Le Sénégal a également la meilleure attaque de la CAN Junior avec 14 buts dont 5 marqués par Pape Demba Diop qui a terminé meilleur buteur . Quant au sélectionneur du Sénégal Malick Daf, il a remporté le trophée de meilleur entraîneur du tournoi.

Le technicien sénégalais Malick Daf  a déclaré:  » nous avons accompli notre mission, parce que depuis plus de 60 ans nous courons derrière un trophée en petite catégorie. Nous avons eu la chance de le remporter en Égypte. Au départ nous étions dans une poule de feu, mais à force de travailler et d’y croire nous avons réussi à en sortir ».

Malick Daf pense que c’est le fruit d’un travail de longue haleine.  » J’avais amené ces jeunes à la CAN des moins de 17 ans qui devait se jouer en 2020 au Maroc mais annulée à cause de la pandémie. C’est donc dans la continuité qu’on a réussi à remporter le trophée », analyse le technicien.

 

Au nom du président de la Fédération sénégalaise de football, le président de la ligue professionnelle, Djibril Wade, a salué l’accompagnement du président de la République.  » Si nous avons réussi, c’est en grande partie grâce à votre engagement et les moyens déployés pour mettre dans de meilleures conditions toutes les catégories « , s’est félicité Djibril Wade.

 » Le travail abattu depuis 10 ans avec un programme de formation des entraîneurs et de la petite catégorie. Il y a également l’engagement des clubs dans la formation et l’encadrement des joueurs « , a rappelé le 1er vice-président de la Fédération sénégalaise de football. Il a également plaidé en faveur d’in accompagnement des clubs sénégalais dans les compétitions africaines.

Le Sénégal champion d’Afrique junior va jouer la Coupe du Monde prévue en Indonésie au mois de mai prochain. Le continent sera représenté par la Gambie vice-championne, le Nigéria classé troisième et la Tunisie. En 2015, le Sénégal avait atteint les demi-finales de la Coupe du monde junior en Nouvelle Zélande.

Dans la même catégorie