MAP CAN de futsal (1ère journée/Groupe B): l’Egypte surclasse la Libye (4-0) MAP Mali: l’organisation des élections est conditionnée par la stabilisation du pays (Premier ministre) MAP Éthiopie: Plus de 21 millions de personnes ont besoin d’une aide humanitaire en 2024 (ONU) MAP Côte d’Ivoire: une épidémie de peste porcine déclarée dans le centre-ouest du pays MAP Vienne: Le Maroc à l’affiche de la 22ème édition du Festival « Salam Music & Arts » MAP La Côte d’Ivoire prend des mesures pour sanctionner les atteintes à l’environnement MAP L’oléoduc reliant Angola et la Zambie sera construit au 2ème trimestre (ambassadeur) MAP Maroc : retour à l’heure GMT+1 à partir du dimanche 14 avril à 02h00 AGP Guinée: Incendie dans un entrepôt de l’EDG à Hamdanlaye ACI Congo/Turquie: Vers la signature d’un accord entre les bibliothèques nationales des deux pays

SENEGAL-MEDIAS-REGULATION / Le CNRA appelle ‘’instamment à mettre un terme définitif à la diffusion de messages xénophobes’’


  2 Avril      57        Médias (2807),

 

« Dakar, 2 avr (APS) – Le Conseil national de régulation de l’audiovisuel (CNRA) appelle instamment les médias audiovisuels à ”mettre un terme définitif” à la diffusion ‘’de messages xénophobes contre certaines communautés, de nationalité sénégalaise, ou établies au Sénégal’’.

Dans un communiqué rendu public, mardi, le CNRA ‘’appelle instamment les médias audiovisuels, quel que soit leur mode de diffusion, à mettre un terme définitif à de pareils manquements en s’interdisant, conformément à leur Cahier des charges, la diffusion de contenus ou propos de nature à porter atteinte à la vie en communauté ou à constituer une menace sur la cohésion sociale et sur la cohabitation pacifique entre les peuples sous peine de s’exposer aux sanctions prévues par la règlementation”.

Le régulateur note que ‘’depuis quelques temps, des médias audiovisuels servent de tribune ou de cadre à Monsieur Tahirou Sarr, en diffusant ou en relayant ses propos susceptibles d’inciter à la haine, à la discrimination, au racisme, à l’intolérance, à la stigmatisation, à l’exclusion envers une communauté ou d’installer des troubles sociaux et des tensions entre Etats voisins appelés à vivre en bonne intelligence et en harmonie’’.

‘’La diffusion de tels contenus est strictement interdite par la réglementation, notamment la Constitution et les Cahiers des charges des médias audiovisuels’’, souligne le CNRA, ajoutant que ‘’selon la Constitution, le peuple du Sénégal souverain affirme sa détermination à lutter pour la paix et la fraternité avec tous les peuples du monde’’.

Dans la même catégorie