ANGOP La FILDA/2024 va mettre en exergue la production agricole familiale ANGOP L’Angola et la Namibie réfléchissent sur la réduction de la bureaucratie pour des questions de santé ANGOP L’OMS réitère son soutien à la promotion des soins de santé primaires en Angola MAP La MAP et ITALPRESS renforcent leur coopération médiatique MAP Accra : Début de la 45ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA avec la participation du Maroc MAP Côte d’Ivoire : appel à une intensification de la lutte contre la criminalité forestière APS Courses hippiques : le président du CNG de Matam passe en revue les difficultés du secteur AIB Bogandé : Les populations réaffirment leur soutien à la Transition et plaident pour plus de sécurité AIB Ganzourgou/Assainissement : La population mobilisée pour une opération de curage de caniveaux à Zorgho AIB Burkina : le gouvernement veut produire de l’engrais à hauteur de 15 milliards FCFA pour améliorer la production agricole

SENEGAL-METEO / De fortes pluies sont tombées à Kaolack, plusieurs quartiers inondés


  7 Juillet      6        Environnement/Eaux/Forêts (6778),

 

« Kaolack, 7 juil (APS) – Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville de Kaolack dès les premières heures de  de ce dimanche ont provoqué d’importantes inondations dans plusieurs quartiers de cette commune, a constaté l’APS.

Des Parcelles assainies à Sara Ndiougary, en passant par Ndar Gou Ndaw, les Abattoirs Ndangane, Médina Mbaba et d’autres quartiers, les dégâts matériels causés par ces précipitations sont jugés importants.

Dans certaines parties de la capitale du Saloum, les eaux pluviales ont envahi des concessions. Dans certaines d’entre elles, l’eau est même allée jusqu’à entrer dans des chambres, créant des situations indescriptibles.

Certains habitants de la ville estiment que ces inondations sont dues au fait que le canal de Médina Mbaba n’est plus en mesure d’évacuer les eaux pluviales. Lorsque ces dernières viennent s’ajouter aux eaux usées, cela favorise la survenue d’inondations, tentent-ils d’expliquer.

D’autres habitants invitent les autorités municipales à curer les canaux à ciel ouvert qui sont, pour la plupart, devenus des dépotoirs d’ordures.

Dans la même catégorie