AIP Le ministre Laurent Tchagba en Italie à Rome pour la 27ème session du COFO et la 9ème semaine mondiale des forêts AIB Namentenga : Le haut-commissaire constate la dégradation du radié du barrage de Boulsa AIB Burkina/FSP : La douane mobilise plus de 7 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2024 MAP Le Nigeria inflige au groupe Meta 220 millions de dollars d’amende pour violations de la protection des données personnelles (communiqué) AIB Burkina/Terrorisme : Le Premier ministre Kyelem charge l’Allemagne et la France MAP Cameroun : deux civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord AIB Garango/Religion: Des populations sollicitent les faveurs de la colline sacrée Boulgou AIB Paix et cohésion sociale : Les Sahéliens prennent langue à travers un colloque régional à Dori APS SENEGAL-MONDE-MEDIAS / Forum des médias de Susha : la détection des fausses informations et la lutte contre la désinformation au menu des échanges APS AFRIQUE-MONDE-CLIMAT / COP 29 : plusieurs chefs d’Etat africains attendus à Baku (Ilham Aliyev)

SENEGAL-PATRIMOINE-PERSPECTIVES / Bassirou Diomaye Faye veut un programme national de développement des archives


  14 Juin      10        Culture (1578),

 

« Dakar, 13 juin (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a souligné la nécessité de réfléchir à la mise en œuvre d’un Programme national de développement des archives au Sénégal en vue d’en assurer une “conservation optimale”.

Il abordait la question de la gestion du patrimoine et des archives nationales, mercredi, lors de la réunion du Conseil des ministres.

Le programme national de développement des archives sur lequel le gouvernement est appelé à réfléchir “doit accorder une place primordiale à l’édification d’une bibliothèque nationale, de bibliothèques régionales et départementales”, a dit le chef de l’Etat.

Il devra aussi accorder une place à un “recrutement maîtrisé” d’archivistes et de documentalistes professionnels dans les ministères et autres entités publiques et parapubliques.

“Enfin une lueur d’espoir ! Pourvu que cette déclaration du président Diomaye Faye soit suivie d’actions concrètes et qu’elle ne s’inscrive pas dans la liste des promesses non tenues de tous ses prédécesseurs”, a réagi le directeur de l’Ecole des bibliothécaires, archivistes et documentalistes de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

“De Senghor à Macky Sall, tous les présidents sénégalais ont exprimé le souhait de nous doter d’une bibliothèque nationale et d’une maison des archives du Sénégal”, a écrit Moustapha Mbengue sur sa page Facebook.
Il dit espérer que le président Diomaye Faye “puisse, au delà des déclarations, concrétiser ce projet si cher à la Nation”, en parlant de la construction d’une bibliothèque nationale, de la maison des archives et du recrutement d’un personnel qualifié pour “s’occuper de notre mémoire institutionnel et de notre patrimoine documentaire”.

Dans la même catégorie