AIP La ministre Françoise Remarck s’engage à améliorer les conditions de travail de son personnel AIP Françoise Remarck promet de soutenir les initiatives culturelles pour dynamiser le secteur des arts MAP Niger: une personne tuée et cinq enlevées « par des bandits » près de la Libye (ministère de l’Intérieur) MAP Togo: levée de la suspension des accréditations pour la presse étrangère MAP Liberia : le FAD approuve un financement de 10 millions de dollars pour améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle MAP La CEDEAO lance officiellement ses programmes de promotion du genre et de l’égalité en Côte d’Ivoire AIP Digitalisation : La CIE primée au B2B digital 2024 pour ses avancées en intelligence artificielle AIP Adama Bictogo reçoit la nouvelle présidente du parlement de la CEDEAO MAP Rwanda: début de la campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 15 juillet MAP Cyclone Gamane: Madagascar a besoin de 124 millions de dollars pour la reconstruction

SENEGAL-POESIE / ‘’Parlons poésie’’ : le poète Ousmane Tall surpris et joyeux de remporter le Prix Ibrahima Sall


  27 Mai      5        Culture (1560),

 

Dakar, 27 mai (APS) – Le jeune poète Ousmane Tall a accueilli avec surprise et joie le 1er Prix Ibrahima Sall 2024, décerné samedi à son manuscrit de recueil de poème ‘’L’encre des étoiles’’.
Il a remporté ce prix lors de la troisième édition du concours ‘’Parlons poésie’’, organisée à l’Institut français de Dakar.

‘’ Je ressens une immense joie et une surprise, car c’est la deuxième fois que je postule à ce concours après un échec l’année dernière. C’est une opportunité de se voir juger par des spécialistes’’, a-t-il dit dans un entretien téléphonique avec l’APS.

Le jury, présidé par le poète et critique littéraire Waly Ba, a salué ‘’l’originalité’’ du recueil de Ousmane Tall, jugé ‘’très touchant’’.

Il a dans l’ensemble salué le niveau élevé des œuvres présentées cette année.

Selon l’auteur, ‘’L’encre des étoiles’’, qui a une dimension cosmique, aborde différentes thématiques liées à la beauté, à l’esthétique, aux sentiments, au temps, à l’infini, entre autres.

‘’L’ouvrage parle de la recherche de soi et de la compréhension des autres. Il aborde l’univers, les astres, la lumière, le temps à l’infini. Ce sont des thématiques très larges, philosophiques et métaphysiques’’, explique Ousmane Tall.

Il remporte ainsi un trophée et une récompense pécuniaire.

Son manuscrit sera publié par les éditions Al Faruq, dirigées par le poète Fara Njaay.

Le deuxième prix du concours ‘’Parlons poésie’’ 2024 a été décerné à Ndèye Sokhna Diop pour son manuscrit ‘’Du Nadir au Zénith’’.

Le troisième prix est revenu à Cheikh Khouma pour ‘’Du Berceau au Tombeau’’.

Le jury a décerné un prix spécial à Mouhamed Seck pour ”Et d’Œil et d’Oreille”, en reconnaissance de son talent exceptionnel

Dans la même catégorie