MAP SM le Roi félicite l’équipe nationale de futsal sacrée championne de la CAN 2024 MAP CAN de futsal (Finale) : Le Maroc bat l’Angola 5-1, décroche son 3e titre d’affilée MAP CAN de futsal (Match de classement) : La Libye bat l’Egypte aux tirs au but (3-1), se qualifie pour le Mondial MAP Centrafrique : le bilan du naufrage d’une baleinière à Bangui grimpe à 62 morts MAP Marathon de Londres: victoire des Kényans Alexander Mutiso (hommes) et Peres Jepchirchir (dames) AIP Près de 600 contrats signés au cours du MASA 2024, selon la ministre Françoise Remark AIP MASA 2024: Un accord de partenariat signé pour le financement des ICC AIP MASA 2024: Le premier » Prix féminin Henriette Dagri Diabaté » décerné à l’artiste Lérie Sankofa AIP L’artiste Lafalaise Dion plaide pour le financement de l’industrie artistique AIB Le Burkina offre un Etalon de Yennega au peuple «frère» du Niger

SENEGAL-POLITIQUE / Un grand nombre de personnes au rassemblement du F24 pour réclamer la tenue de l’élection présidentielle


  24 Février      18        Politique (25332),

 

Dakar, 24 fév (APS) – Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées, samedi, à Grand Yoff, un quartier de Dakar, pour réclamer la tenue de l’élection présidentielle à l’appel du Mouvement des forces vives de la nation (F24).

Des leaders de l’opposition et des candidats retenus par le Conseil constitutionnel pour l’élection présidentielle, dont Déthié Fall, Cheikh Tidiane Dièye, Thierno Alassane Sall, les mandataires des candidats Khalifa Sall et Bassirou Diomaye Faye, entre autres, y ont pris part.

‘’Il s’agit de faire savoir à Macky Sall que son mandat s’achève le 02 avril. Le Conseil constitutionnel lui avait clairement demandé de fixer une date pour l’élection présidentielle avant cette date, mais cela n’est pas inclus dans ces dispositions’’, a déclaré Cheikh Tidiane Dièye, membre fondateur du F24, candidat à la présidentielle.

Selon lui, ce rassemblement n’est qu’un début, car il y aura d’autres plans d’actions que le mouvement des forces vives de la nation (F24), le front des candidats à la présidentielle (FC25) et la plateforme ‘’Aar sunu election’’ comptent mener ensemble.

Concernant l’appel au dialogue lancé par Macky Sall, il a rappelé la décision des 16 sur les 19 candidats de ne pas y prendre part.

Vendredi, 16 des 19 candidats retenus par le Conseil constitutionnel ont décidé de ne pas participer au dialogue convoqué par le chef de l’État.

En guise de protestation contre le rapport du scrutin, le F24 a demandé à chaque électeur de se rendre à son bureau de vote habituel le dimanche 25 février.

Dans la même catégorie