AIP Le ministère de la Santé échange avec une ONG nigériane pour l’éradication totale de la poliomyélite AIP Les populations de Sikensi invitées à s’approprier les droits de l’homme AIP Une journée sportive et sociale prévue samedi à Cocody APS LIGUE 1 : US GORÉE-CASA, PARMI LES AFFICHES-PHARES DE LA 23E JOURNÉE APS NATATION : LES CHAMPIONNATS DE LA ZONE 2 AFRICAINE, À PARTIR DU 27 MAI, À DAKAR APS NAPLES NE VEUT PAS LÂCHER KALIDOU KOULIBALY APS LA 4E ÉDITION DE L’AFRICAN ART BOOK FAIR COÏNCIDE AVEC LE DAK’ART Inforpress Presidente da Assembleia Municipal diz que Praia carece de melhor saneamento, saúde e segurança Inforpress ENTREVISTA: Hilar promete novo álbum brevemente tendo amor como pano de fundo Inforpress Campeonato Nacional: Académica do Porto Novo “super motivada” para vencer este sábado – treinador

Sénégal / Rufisque : Démarrage tardif, affluence et lenteurs dans plusieurs centres de vote


  23 Janvier      27        Politique (20596), Société (38903),

   

Rufisque, 23 jan (APS) – Le vote a démarré bien après 8 heures dans différents centres de vote de la commune de Rufisque du fait de l’installation tardive du matériel électoral ou de l’absence d’enveloppes ou de rideaux pour l’isoloir malgré une grande affluence des électeurs, a constaté l’APS.

Première étape de centres de vote pour constater le déroulement du scrutin, le centre de la Cité imprimerie à l’entrée de Rufisque après la sortie du péage, une grande affluence est constatée devant la porte de l’école.

Devant le grand portail, les policiers qui veillent au grain, attendent le signal du chef de centre pour laisser les acteurs accéder dans l’école. Il est 8H30 mais seuls les mandataires, les superviseurs, les membres de bureaux, la presse et toute personne détenant un document administratif est autorisée à accéder dans l’enceinte de l’Ecole.

Bakary Diatta, le président du bureau 8, renseigne à cette heure que le vote n’a pas démarré du fait de l’absence d’enveloppes pour la ville, alors que son collègue du Bureau 6 relève l’absence de rideaux pour les isoloirs.

Salam Fall, contrôleur de la Commission départementale électorale autonome (CEDA), le téléphone collé à l’oreille, s’évertue à ‘’régler ces petits problèmes ‘’.

Pour un centre de vote de 16 bureaux dont trois tentes installées dans la cour, les électeurs risquent de passer du temps avant de s’acquitter de leur devoir citoyen.

« C’est un travail en amont qui devait se faire depuis hier mais attendre ce matin pour installer le matériel électoral retardera le vote et découragera beaucoup de gens qui se sont levés tôt pour voter’’, renseigne Fatou Ndiaye. La dame, la trentaine qui a laissé un bébé est dubitative sur la décision à prendre devant les longues queues notées dans ce centre de vote.

Au centre de vote de la Cité radio face à la mairie de la Commune Ouest près de l’Ecole de formation des instituteurs (EFI), les 10 bureaux de vote n’ont démarré qu’après 9 heures, du fait ‘’d’une installation tardive des bulletins des candidats dans certains bureaux ou du manque d’enveloppes dans d’autres’’, renseigne le contrôleur de la CEDA, Gorgui Guèye.

Pas d’affluence monstre dans ce centre, mais le vote est jugé très lent par les électeurs

A l’école Fass avec 10 bureaux de vote ou Maurice Guèye avec autant de bureaux ou encore Ousmane Mbengue à Dangou, le même constat est fait avec un démarrage tardif du scrutin, l’absence d’enveloppes ou rideaux pour les isoloirs.

En plus de ces difficultés, l’électeur a près de 6 minutes pour voter aux communales, départementales et pour la ville. Trois tables sont installées pour les bulletins des candidats pour la ville, la commune et le département.

L’électeur fait un premier ramassage, passe à l’isoloir avant de venir mettre son bulletin dans la première urne. Une opération répétée trois fois avant de plonger le doigt dans l’encre.

Le département de Rufisque compte 93 centres de vote pour un nombre total de 496 bureaux et 256 299 électeurs.

La ville compte 13 listes en compétition, Rufisque Est 14 listes, Rufisque Nord 12 listes, Rufisque Ouest 10 listes, Bambilor 6 listes, Sangalkam 4 listes, Tivaouane Peulh-Niagues 11 listes, Yenne 5 listes , Sébikotane 8 listes, Diamniadio 7 listes , Bargny 9 listes et Sendou 4 listes.

Pour le Conseil Départemental on compte 4 Listes en lice.

Dans la même catégorie