MAP L’ambassadeur de SM le Roi au Caire présente ses lettres de créance au Président égyptien MAP Kenya: huit corps retrouvés dans une décharge à Nairobi (nouveau bilan) APS AG de la FSF : le comité exécutif va proposer la date du 21 septembre (président) ANP Les leaders Arabes d’Agadez et Tahoua reçus par le Président du CNSP APS Acteurs politiques, société civile et universitaires planchent sur l’intégrité du système électoral APS Zone des Niayes : des producteurs listent les défis et proposent des solutions APS Le président Faye aborde les urgences sociales, la fiscalité, l’emploi, ses rapports avec le Premier ministre, etc APS AVC: un neurologue alerte sur les cas d’hospitalisations de sujets de plus en plus jeunes AIP La lutte contre la déforestation devrait s’inscrire dans un cadre de coopération sud-sud (Le président CESEC) MAP Niger : 22 terroristes « neutralisés » par l’armée dans l’ouest

SENEGAL-SECURITE / L’Ecole de la marine nationale fête sa première promotion – Agence de presse sénégalaise


  12 Juin      14        Securité (3136),

 

« Dakar, 11 juin (APS) – Au total, cinq officiers élèves de la première promotion de l’Ecole de la marine (EMAN), dont une femme, ont reçu leur diplôme de fin de formation, mardi, à Dakar, a constaté l’APS.

La cérémonie de remise des diplômes s’est déroulée au camp militaire général Mountaga Diallo, en présence de plusieurs autorités militaires et civiles.

Les récipiendaires ont reçu leur parchemin et le sabre d’officier de la marine nationale des mains du chef d’état-major des armées (CEMGA), général Mbaye Cissé.

Entrés en formation en septembre 2022, les cinq élèves-officiers ont été sélectionnés à partir de l’Ecole nationale des officiers actifs (ENOA), où ils ont obtenu leur brevet de chef de section, a fait savoir le directeur de l’EMAN, le capitaine de vaisseau, commandant Abdou Salam Diallo.

Il a ajouté que “durant deux années académiques, ces officiers ont eu à suivre une formation, synthèse des réalités sénégalaises et des expériences dans les écoles navales fréquentées jusque-là par nos élèves officiers à travers le monde”.

L’objectif poursuivi, dit-il, était de “former de jeunes officiers aptes à naviguer en toute sécurité, agir et réagir promptement comme un officier aguerri en toute circonstance”.

“Cette cérémonie est un moment historique et charnière de l’appropriation du capital humain”, a salué le CEMGA.

Le général Mbaye Cissé a invité les récipiendaires à avoir “une posture d’incubateurs de solutions et de réponses scientifiques aux multiples équations que connaît le secteur, à travers le culte du travail bien fait, l’équité, le mérite, le respect mutuel, l’enthousiasme et la camaraderie”.

Selon le général Cissé, la montée en puissance de la marine nationale qui s’est dotée de nouveaux bâtiments modernes, nécessite également la formation d’un personnel qualifié pour assurer la mise en œuvre et la maintenance de tous ces équipements.

Ce personnel doit également avoir une maîtrise des mécanismes juridiques liés aux interventions en mer.

Dans la même catégorie