ACP Ecologie : la RDC élue à la présidence du Comité d’Ethique d’une fédération africaine ACP Kinshasa : 262 patients retenus pour la deuxième campagne des chirurgies gratuites de cataracte ACP Kinshasa : campagne de sensibilisation des parents d’élèves à la lutte contre la poliomyélite ACP RDC : 810 femmes bénéficiaires des soins gratuits contre la fistule obstétricale ACP Kinshasa: des cambistes sensibilisés sur l’instruction administrative organisant le secteur ACP Kasaï-Oriental: construction d’une déviation pour la reprise du trafic sur la nationale 1 ACP Maniema : La 2ème phase de la campagne de vaccination contre la Poliomyélite, annoncée à Kindu APS MONDE-SANTE-FINANCEMENT / A Genève, Ibrahima Sy souligne la nécessité d’investir dans la promotion de la santé APS SENEGAL-MONDE-SECURITE / Journée internationale des casques bleus : l’ONU rend hommage à trois militaires sénégalais APS SENEGAL-JUSTICE-ASSISES / Réforme du système judiciaire : le chef de l’Etat appelle à un débat serein

SENEGAL-SPORTS / Sports : Khady Diéne Gaye “s’engage à travailler avec dévouement et détermination’’ avec les acteurs


  12 Avril      16        Sport (12876),

 

« Dakar le 12 avr (APS) – La nouvelle ministre en charge des Sports, Khady Diène Gaye, s’est engagée vendredi à “travailler avec dévouement et détermination” avec l’ensemble des acteurs de ce secteur et dit compter sur le soutien de la communauté sportive pour la mise en œuvre du projet de société porté par le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye.

“Je m’engage à travailler avec dévouement et détermination avec l’ensemble des acteurs concernés, afin de relever [les] défis pour contribuer au rayonnement du sport afin de hisser notre pays à un rang enviable dans le concert des nations”, a-t-elle déclaré lors de la cérémonie de passation de service avec son prédécesseur à la tête du ministère des Sports, Mame Mbaye Niang.

Elle dit mesurer “pleinement la lourdeur de la tâche et l’ampleur des défis qui [l’] attendent” à la tête de ce département.

“À cet égard, je compte sur le soutien de l’ensemble de la communauté sportive pour la mise en œuvre des mesures phares édictées par le projet de société de la coalition Diomaye Président”, l’alliance qui a porté le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye au pouvoir, a-t-elle poursuivi.

Transformation systémique du sport sénégalais

Inspectrice de la jeunesse et des sports de formation, elle déclare vouloir concrétiser “ce projet d’un Sénégal souverain, juste et équitable dans une Afrique en progrès, qui vise notamment une transformation systémique du sport sénégalais”.

Ce qui passe, selon elle, par “l’adoption du code du sport pour doter le secteur d’un cadre juridique qui intègre les nouvelles préoccupations et mutations intervenues” dans ce domaine. À ses yeux, Selon elle, “cette réforme va consacrer la refonte de la loi portant charte du sport”.

L’élaboration de nouveaux textes pour une meilleure prise en charge des exigences modernes du secteur, la revalorisation et l’effectivité de l’enseignement de l’éducation physique et sportive au niveau de tous les cycles d’enseignement sont aussi des axes “hautement importants” pour la nouvelle ministre.

La redynamisation du sport scolaire et universitaire pour mieux assurer la démocratisation de l’accès au sport est également une question qui tient à cœur Khady Diène Gaye.

De la même manière, elle compte relancer l’organisation des championnats nationaux universitaires, veiller à la régularité de la tenue des championnats du sport scolaire et favoriser la pluridisciplinarité dans les compétitions.

De même compte-t-elle mettre l’accent sur l’accompagnement des collectivités territoriales dans l’aménagement d’installations sportives de proximité, la promotion et l’implication des associations sportives et culturelles (ASC) de quartier dans la prise en charge des préoccupations économiques et sociales.

D’autres chantiers prioritaires concernent la construction de structures d’accès et de promotion de l’élite sportive, l’accompagnement du processus de mise en place d’une mutuelle pour les sportifs pendant et après leur carrière, l’élaboration d’un plan de reconversion des sportifs de haut niveau avec l’adoption du statut du sportif de haut niveau.

Elle a aussi cité “l’accompagnement de nos clubs sur le chemin de la professionnalisation, la valorisation des métiers du sport pour lutter contre le chômage des jeunes en favorisant leur prise en charge par la fonction publique”.

Khady Diène Gaye entend aussi placer au centre de ses actions, la mise en place d’un cadre de gestion formelle et optimisée des infrastructures sportives de grande envergure, la promotion des mesures incitatives pour attirer le financement privé dans le sport.

La ministre n’oublie pas non plus la responsabilité sociétale d’entreprise (RSE), la création de chaînes de TV sportives orientées vers la promotion du sport, la diversification des sources de financement du sport.

La promotion du tourisme sportif, la mise en place d’un Fonds national de développement du sport (FNDS) sont aussi des leviers qu’elle compte actionner à la tête du ministère des Sports.

Répondre aux attentes légitimes des Sénégalais

Diplômée de l’Institut national supérieur de l’éducation populaire et du sport (INSEPS) de Dakar, Khady Diène Gaye a passé une partie de son enfance à Joal-Fadiouth, dans la région Thiès (ouest) avant de rejoindre l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis où elle a obtenu un DEA en droit.

Elle dit être “consciente des enjeux de l’heure” pour le secteur et promet de s’efforcer, “avec l’aide” de son équipe et des différents acteurs concernés, à “répondre aux attentes légitimes des Sénégalais”.

“Je vous demande de faire siennes les directives de son Excellence Monsieur le président de la République contenues dans la lettre N° 807/PR/SP du 08 avril 2024 adressée aux fonctionnaires et agents de l’administration”, a-t-elle lancé aux agents de son ministère.

Citant le président Bassirou Diomaye Diakhar Faye, elle ajoute : “Je vous invite à incarner pleinement les principes de Jub, Jubal, Jubanti. Que la droiture, la probité et l’exemplarité commande chacun de vos actes.”

Et d’ajouter en reprenant de la lettre du chef de l’État : ”Que votre travail quotidien soit imprégné de ce souci permanent du bien commun où le service à nos concitoyens et leur bien-être prime sur toute autre considération. Je tends la main à tous les acteurs du secteur et compte sur l’engagement de tous pour une gestion du sport sénégalais conformément aux normes et valeurs républicaines.”

Dans la même catégorie